Kerlies

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Kerlies est un composé transparent de ken, ker, kel 'tant' et de lies 'maint'.


(1) Kerlies korf maro 'zo ennañ hag 'zo en karnel er gêr-mañ.
tant.maint corps mort est dans.lui que est dans.le ossuaire dans.le ville-ci
'Il y a là autant de cadavres qu'il y en a dans l'ossuaire de la ville.' Trégorrois (Gros), Giraudon (2014:60)


Morphologie

La forme kerlies suggère un composé. Lorsque les deux quantifieurs ken, ker, kel 'tant' et lies 'maint' sont utilisés séparément, on obtient le doublement de la liquide /l/, et donc la forme kel lies, ou la forme unique en /n/, et donc ken lies.

Ce n'est pas un argument très fort, et il pourrait s'agir à chaque fois de formes distinctes.


répartition dialectale

Ce quantifieur est rare, et est en compétition avec kement.

A ne pas confondre

Dans les noms de lieux, kerlies renvoie plutôt à Ker Elias.