Kemer

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le verbe kemer prend trois arguments.


Morphologie

variation dialectale

On trouve en Basse-cornouaille une forme infinitive en -out.


(1) Teir reunenn hepken a c'hellan da gemerout digant pep~hini.
3 crin.SG seulement R peux de1 prendre avec chaque un
'Je peux prendre seulement trois crins à chacun.' Cornouaille (Pleyben), Ar Floc’h (1950:157)


dérivation

Le morphème de-, di- devant le verbe kemer marque un mouvement de rapprochement: degemer.

Le préfixe kamm- signifie 'de travers', et donne kammgemer (Kervella 1947:§878).


nominalisation

Le suffixe -idigezh obtient un nom.


(1) kemeridigezh ur c'hreñvlec'h
prendre.N un fort.place
'la prise d'un fort' Vallée (1980:XIX)

Syntaxe

argument indirect: digant

(1) N'on ket bet dalhet da gemer kig digand Jobig.
ne'suis pas été continué à1 prendre viande à Jobig
'Je n'ai pas continué à prendre de la viande à Jobig.' Trégorrois, Gros (1970:29)


Expressions

L'objet de kemer peut être un nom abstrait.


(1) ...da gemer tamm plijadur ebet.
pour1 prendre morceau plaisir aucun
'... de prendre aucun plaisir.' Léon, Perrot (1912:844)


kemer perzh, 'prendre part'

(2) Nep den, sonaozour, teknikour, hag all... a gemer perzh a-dreñv al leurenn.
tout homme sonorisateur, technicien, et autre... R1 prend part derrière le scène
'Quiconque, sonorisateur, technicien, etc. qui participe hors la scène.'
Standard, légende couleurs sur Wikipedia


kemer a-gleiz, a-zehou

(3) En eur gemer a-gleiz e oen faziet.

'C'est en tournant à gauche que je me trompai.', Trépos (2001:§350)