Kavout : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(forme pronominale en em gavout)
(expressions figurées)
Ligne 76 : Ligne 76 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (6) ||Hani ||nen des gellet ||'''kavout''' er housket.  
+
| (7) ||Hani ||nen des gellet ||'''kavout''' er housket.  
 
|-
 
|-
 
| || [[hini|N]] || [[ne]].3SGM [[kaout|a]] [[gallout|pu]] || trouver [[art|le]] sommeil
 
| || [[hini|N]] || [[ne]].3SGM [[kaout|a]] [[gallout|pu]] || trouver [[art|le]] sommeil
Ligne 82 : Ligne 82 :
 
| ||colspan="4" |'Personne n'a pu dormir.' ||||||||||||''Vannetais'', [[Jaffré (1986)|Jaffré (1986:46)]] cité par [[Schapansky (1996)|Schapansky (1996]]:180)
 
| ||colspan="4" |'Personne n'a pu dormir.' ||||||||||||''Vannetais'', [[Jaffré (1986)|Jaffré (1986:46)]] cité par [[Schapansky (1996)|Schapansky (1996]]:180)
 
|}
 
|}
 
  
 
== Diachronie ==
 
== Diachronie ==

Version du 14 décembre 2014 à 15:38

Le verbe kavout est un verbe transitif qui signifie 'trouver'. Il a aussi des formes inaccusatives pronominales.


(1) Ret-holl eo din e gavout.
obligé-tout est à.moi le1 trouver
'Il faut absolument que je le trouve.' Standard, Kervella (2001:21)


Sémantique

'trouver' vs. 'avoir'

En (2), le sens de kavout est proche de kaout, 'avoir', dont il a plausiblement fourni le matériel de l'infinitif. Guillevic & Le Goff (1986:42) considèrent que dès que le verbe kaout 'avoir' n'est pas auxiliaire, il est préférablement remplacé par le verbe kavout.


(2) O mirout a ra evit kavout mel ha koar da werza.
les garder R fait pour trouver miel et cire à1 vendre
'Elle les garde pour vendre du miel et de la cire.’ Le Bozec (1933:48)


'apprécier'

(3) Evitañ da gavout mat
pour.lui de1 trouver bon
'bien qu'il apprécie.' Standard, Kervella (1995:§278)


forme pronominale en em gavout

En (4), le verbe kavout ne signifie pas, avec un réfléchi, 'trouver soi-même', mais 'se plaire' (cf. s'y retrouver).


(4) 'N em gaven ket 'ba' 'r vro-se.
se1 trouvais pa dans le pays-
'Je ne me plaisais pas dans ce pays-là.' Riec, Bouzeg (1986:VII)


La forme pronominale signifie aussi 'arriver, se passer'.


(5) Klevet am-eus, an hen-mañ-hen a zo en em gavet gantañ an dra-mañ-tra !
entendu R.1SG-a le DEM-ci-DEM R est se1 trouvé avec.lui le chose-ci-chose
'J'ai entendu, il est arrivé telle chose à untel.'
Léon, Riou (1995:82)


(6) Petra bennak a c'hellfe en em gavout gantañ, ez eo sur d'en em dennañ.

'Quoi qui puisse lui arriver, il est sur de s'en tirer.', Standard, Kervella (1995:§475)

expressions figurées

On trouve aussi ce verbe dans différentes expressions figurées.

(7) Hani nen des gellet kavout er housket.
N ne.3SGM a pu trouver le sommeil
'Personne n'a pu dormir.' Vannetais, Jaffré (1986:46) cité par Schapansky (1996:180)

Diachronie

Le verbe 'avoir' n'a pas d'infinitif propre en moyen breton, ni dans les dialectes modernes KLT. Il y est utilisé l'infinitif caffout; kavout (écrit kaout en standard, Hemon (2000:§140,(10))).

caffout queuz Do.:42
ret eo dech caffet patiantet Qu.:37