Les verbes inaccusatifs

De Arbres
(Redirigé depuis Inaccusatif)
Aller à : Navigation, rechercher

Les verbes inaccusatifs sont des verbes intransitifs. Ils n'ont qu'un seul argument: l'argument interne.

Sémantiquement, les verbes inaccusatifs ont donc un sujet qui ne tient pas forcément le rôle d'agent. Le sujet n'initie pas forcément activement l'action, il n'en est pas activement responsable. Il en est par contre affecté. L'argument interne du verbe est le sujet syntaxique du verbe mais le patient de l'action dans les verbes comme teuziñ 'fondre', tufiñ 'moisir, se piquer', c'hoarvezout 'arriver, survenir', mervel 'mourir', kouezhañ, 'tomber'.

Typiquement, les verbes inaccusatifs sont les verbes d’existence (bezañ, 'être, exister', chom, 'rester') et les verbes de survenance (degouezhout 'arriver, survenir', dont 'venir', mont 'aller'); (cf. quelques exemples).


(1) Deut 'z eus gwellaenn.
venu R est mieux.le.plus.un
'Il est apparu une amélioration.' Favereau (1997:§443)


Typiquement, les verbes bretons en -aat, qui marquent une progressivité de changement d'état, sont des inaccusatifs.


(2) Ar fallaat eh a.
sur "mauvaiser" R+C va
'Il empire.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:79)


Sujets inanimés

Les sujets des inaccusatifs peuvent aisément être des inanimés (contrairement aux sujets des verbes inergatifs, qui portent le rôle thématique d'agent.


(2) Tufiñ a ra ar c'henaou.
moisir R fait le noix
'Les noix moisissent.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:83)


(3) Bremañ ne guz ket an heol da hweh eur: ouspennig e vez.
maintenant ne1 cache pas le soleil à1 6 heure plus.DIM R4 est
'Maintenant le soleil ne se couche pas à six heures: il est un peu plus (de 6h).' Trégorrois, Gros (1984:176)


Expérienceur optionnel

Des verbes inaccusatifs comme c'hoarvezout 'arriver, survenir' peuvent prendre un expérienceur optionnel, introduit par la préposition da1.


(2) Ur maleur bras zo degoue(z)et.
un malheur grand est arrivé
'Un grand malheur est arrivé.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:80)


(3) Pa zegouezo deoh mond ahannig.
quand1 arrivera à.vous aller d'ici.DIM
'Quand vous devrez partir d'ici.' Trégorrois, Gros (1984:176)

Syntaxe

affinité adjectivale

La forme participe des verbes inaccusatifs peut être employée comme un adjectif. Ce n'est pas le cas des verbes transitifs ou des verbes intransitifs inergatifs.


(1) Arnevet eo an amann.
oragé est le beurre
'Le beurre a un goût gâté par l'orage.' Riec, Bouzeg (1986:I)


Les participes passés des inaccusatifs ressemblent dans leur distribution adjectivale à des participes passifs. Les participes passifs ont eux aussi un emploi adjectival (une femme changée, une femme battue, une plaine ravagée...).


sélection de l'auxiliaire

Les verbes suivants sont des inacusatifs. Ils sont cités par Ternes (1970:298) comme sélectionnant l'auxiliaire bezañ, 'être':

arruout 'arriver', dont 'venir', mont 'aller', genel 'naÎtre', mervel 'mourir', kouezhañ 'tomber', rantreal 'entrer', chom 'rester'.


Les verbes inaccusatifs peuvent aussi sélectionner l'auxiliaire kaout, 'avoir'.


(3) /'bɛrvɛd nøz n 'du:r/
Bervet neus an dour.
bouilli a le eau
'L’eau a bouilli.' Plozévet, Goyat (2012:281)


(4) Ar brizonerion o doa marvet get an naon.
le 1prisonniers 3PL avait mort avec le faim
'Les prisonniers étaient morts de faim.' Haut-vannetais, Louis (2015:96)


fausse passivisation

Puisque les inaccusatifs n'ont, par définition, pas d'argument externe, ils ne devraient pas pouvoir être passivisés.

En breton, les inaccusatifs peuvent apparaître avec un auxiliaire 'être' et un complément de cause introduit par la préposition gant prototypique du passif.


(1) Steuziet eo gant ar vrumenn a oa.
disparu est avec le1 brume R y.avait
'Elle a disparu à cause de la brume.'
(*'Elle est disparue avec/par la brume qu'il y avait.') Français
(*'She disappeared by the fog there was.') Anglais, Jouitteau [03/2012]


Ceci est dû à la polysémie de la préposition gant qui exprime prototypiquement l'argument du passif, mais peut aussi par exemple servir à amener un expérienceur, ce qui est impossible en français ou en anglais.


(1) C'hoarvezet eo gantañ.
arrivé est avec.lui
'Ça lui est arrivé.'
(* 'C'est arrivé avec/par lui.') Français
(* 'It is happened by him.') Anglais, Jouitteau [03/2012]

Tests

horizons comparatifs

En français, les inaccusatifs sont distincts des inergatifs car:

  • Ils sont compatibles avec des constructions impersonnelles:
Il est arrivé un malheur., Il est sorti un homme deux minutes après.
  • Ils sont compatibles avec le proclitique en:
Il en est arrivé trois., Il en est sorti deux.
  • Ils sélectionnent 'être' comme auxiliaire.
Henri est arrivé tôt., Je suis sortie tard.


Analyse formelle

L'argument unique d'un verbe inaccusatif est associé au rôle de patient, entité affectée par une action ou un changement d'état (Levin & Rappaport Hovav 1995). Le sujet d'un verbe inaccusatif est introduit de façon interne au VP.

Perlmutter (1978) remarque que les verbes d'existence en portuguais montrent l'ordre VS, et propose que ces sujets sont descendus dans la structure en lieu et place des objets. Burzio (1986) propose à l'inverse que les sujets des inaccusatifs sont des arguments internes, générés à la place de l'objet d'un transitif. Les ordres SV des inaccusatifs résultent d'un mouvement préverbal. Dans la tradition d'analyse générativiste, les verbes inaccusatifs sont donc plus complexes que les verbes inergatifs. D'un point de vue dérivationnel, les inaccusatifs sont le résultat d'un mouvement de la position d'argument interne vers celle d'argument externe.

Terminologie

En anglais, le terme pour 'inaccusatif' est unaccusative.


Bibliographie

  • Burzio, L. 1986. Italian Syntax. A Government-Binding Approach. Dordrecht, D.Reidel Publishing Company.
  • Grimshaw J. 1987. 'Unaccusative: An overview', NELS17 :244–259.
  • Hernández, Roberto Mayoral. 2015. The Locative Alternation as an Unaccusative Construction, verb Types and Subject Position in Spanish, LINCOM Studies in Romance Linguistics 78.
  • Levin, B. & M. Rappaport Hovav. 1995. Unaccusativity. At the Syntax-Lexical Semantic Interface. Cambridge, MA: the MIT Press.
  • Perlmutter DM. 1978. 'Impersonal passives and the unaccusative hypothesis', Proceedings of the Fourth Annual Meeting of the Berkeley Linguistics Society, Berkeley, CA: Linguistics Society, University of California, Berkeley, 157–1890.

inaccusatifs et ordre des mots

  • Eide, Kristine. 2006. Word order structures and unaccusative verbs in Classical and Modern Portuguese, The reorganisation of information structure. PhD dissertation, University of Oslo. pdf.
  • Fiéis, M. A. 2003. Ordem de palavras, transitividade e inacusatividade. Reflexão teórica e análise do Português dos séculos XIII a XVI. PhD dissertation, Universidade Nova de Lisboa.