Îles pour le mouvement

De Arbres
(Redirigé depuis Iles)
Aller à : Navigation, rechercher

Certains constituants sont des îles pour le mouvement, ce qui signifie que l'on ne peut pas extraire un élément de ces constituants.

On distingue les îles faibles et les îles fortes.


Inventaire des îles pour le mouvement

Typiquement, un mouvement A-barre comme le mouvement d'un mot interrogatif wh- peut opérer à longue distance, mais pas en partant de n'importe quel constituant. Les îles pour le mouvement sont par exemple les adjoints, ou les groupes nominaux, dont l'extraction de leur relative.

Tout constituant qui a déjà bougé dans la structure est aussi une île pour le mouvement.


le groupe nominal

En (1), le groupe nominal qui est l'objet du verbe gwelout 'voir' est une île pour le mouvement: l'extraction de an den est agrammaticale.


(1) * An deni [ a anavez [NP an dudj [ o deus __j gwelet __i ]]].
le homme R connait le gens 3PL a vu
* 'L'homme que tu connais les gens qui ont vu __.' Standard, Guilliot (2006:1890)


La structure peut être réaisée de façon grammaticale si on recourt à une stratégie résomptive plutôt qu'à un mouvement. An den est alors généré dans sa position de surface d'où il lie un pronom résomptif dans la relative.


(2) An deni [ a anavez [NP an dudj [ o deus __j gwelet anezhañi ]]].
le homme R connait le gens 3PL a vu P.lui
#'L'homme que tu connais les gens qui l'ont vu.' Standard, Guilliot (2006:1890)


îles fortes, îles faibles

Certaines îles sont des îles faibles, par opposition aux îles fortes, car elles tolèrent mieux l'extraction. Dans les îles faibles, il n'y a pas de reconstruction.

Les îles fortes sont les DPs complexes, les sujets, les compléments wh- et les branches gauches dans la structure.


île wh

Une île faible typique est une interrogative (on parle alors d'île wh).


(3) a-wechou eur voutaillad tizan na ouied ket gand petra oa greet __ . Léon (Plouzane), Briant-Cadiou (1998:23)
des.fois un 1bouteille.-ée tisane ne.R 1 savait pas avec quoi était fait ___
'…des fois une bouteille de tisane dont on ne savait pas la composition.'


(4) Pa oan yaouank e oa eur wall-gleñved e-touez an dud, na ouied ket penaoz envel anezañ. Léon (Plouzane), Briant-Cadiou (1998:27)
quand 1 étais jeune R 4 était un mauvais 1-maladie parmi le 1gens ne.R 1 savait.IMP pas comment nommer P.lui
'Quand j’étais jeune il y avait une maladie grave qu’on ne savait pas comment (l’)appeler.'

Horizons comparatifs

Il est commun typologiquement de constater une résistance à l'extraction hors d'un sujet (alors qu'extraire d'un objet est relativement aisé). L'extraction d'une branche gauche est aussi illicite, ce qui inclut l'extraction d'un seul membre d'une coordination.


Bibliographie

breton

horizons théoriques et comparatifs

  • Chomsky 1986. Barriers, Linguistic Inquiry Monograph 13, MIT Press.
  • Szabolcsi, Anna. 2006. 'Strong and weak islands', Everaert and van Riemsdijk (éds.), The Blackwell Companion to Syntax 4, 479-532. version 2002.