Guillevic & Le Goff (1986:42)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Guillevic & Le Goff (1986:42): REMARQUE II:


 L'infinitif bout est lui-même généralement construit avec un pronom complément:
 
 : em bout, ha pout, en devout (en dout), hé devout (hé dout), hun bout, hou pout, ou devout (ou dout).
 
 On emploie souvent bout sans pronom infixe quand il n'en résulte pas d'amphibologie:
 
 :    goude bout kleuet en overen, 'après avoir entendu la messe.'
 
 
 Quand bout n'est pas auxiliaire, il peut souvent se remplacer avec avantage par kavout.
 

référence