Grammaticalité : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
Par convention en linguistique, une étoile ([[*]]) devant une phrase signale son '''agrammaticalité'''.
 
Par convention en linguistique, une étoile ([[*]]) devant une phrase signale son '''agrammaticalité'''.
  
Une phrase peut être grammaticale mais ne pas correspondre au contexte de son énoncé. Elle est alors dite non-[[pertinente]] en contexte.
+
 
 +
L''''acceptabilité''' d'une phrase ne dépend pas uniquement de sa grammaticalité.
 +
Une phrase peut être grammaticale mais ne pas correspondre au contexte de son énoncé. Elle est alors dite non-[[pertinente]] en contexte. Le module qui la filtre est alors la [[pragmatique]].
 +
 
 +
Juger de la grammaticalité d'une phrase, c'est faire abstraction des filtres de contexte. Il ne s'agit pas d'aborder la phrase comme si elle n'avait pas de contexte, mais de juger si cette phrase est possible, c'est à dire si elle est bien-formée et qu'il existe au moins un contexte (même étrange) où elle est pertinente.
  
  

Version du 17 mai 2013 à 13:12

Une phrase est grammaticale si elle est, pour un locuteur natif, une phrase possible dans sa propre langue.

Une phrase est agrammaticale si elle est, pour un locuteur natif, une phrase impossible dans sa propre langue.


Par convention en linguistique, une étoile (*) devant une phrase signale son agrammaticalité.


L'acceptabilité d'une phrase ne dépend pas uniquement de sa grammaticalité. Une phrase peut être grammaticale mais ne pas correspondre au contexte de son énoncé. Elle est alors dite non-pertinente en contexte. Le module qui la filtre est alors la pragmatique.

Juger de la grammaticalité d'une phrase, c'est faire abstraction des filtres de contexte. Il ne s'agit pas d'aborder la phrase comme si elle n'avait pas de contexte, mais de juger si cette phrase est possible, c'est à dire si elle est bien-formée et qu'il existe au moins un contexte (même étrange) où elle est pertinente.


Terminologie

Les termes en anglais sont grammatical, ungrammatical.