Genoù

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le nom genoù dénote la 'bouche'.


(1) Hennez a zo eur chaoker-e-henou.
celui.là R est un mâcheur-son1-bouche
'Celui-là est un grognon.' Trégorrois, Gros (1989:'chaokad')


Morphologie

composition

Le suffixe nominal -où est prononcé -aou- sous l'accentuation de mot.


dérivation

(2) Ken braz e veze ar genaouajou ma venne tourlonka ... Léon (Cléder), Seite (1985:95)
tant grand était le bouche.ée.s que4 voulait pfx.avaler
'Les bottes [de foin] étaient tellement grandes qu'elle [la moissonneuse] manquait d'avaler de travers...'

Diachronie

Hemon (1976) donne genouan 'petite bouche' (vieux breton, DGVB.:175).


Expression

chom e c'henoù war nav eur, 'bailler aux corneilles'

(1) Arabat chom hor genou war nav eur. Morlaix, Herri (1982:112)
interdit rester notre bouche sur neuf heure
'Il ne fallait pas rester à bailler aux corneilles.'


'bouche bée', digor e c'henoù

(2) Chom a reas Sezni Abgrall digor e c'henoù gantañ.
rester R1 fit Sezni Abgrall ouvert son1 bouche avec.lui
'Sezni Abgrall (en) resta bouche bée.' Standard, Drezen (1990:53)


(3) sell deus 'nan bennak bac'h ha bac'h
regarder à un quelconque fermé? et fermé?
'regarder quelqu'un bouche bée.' Cornouaillais de l'est maritime (Riec), Bouzeg (1986:II)