Forzh

De Arbres
Version du 2 octobre 2012 à 18:08 par Mjouitteau (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

En contexte positif, forzh équivaut au français 'à force de'.


(3) deut... forzh bale
venu marcher
'venu, à force de marcher.' Favereau (1997:§703)


Forzh est aussi un quantifieur de degré:


(1) N'eo ket forzh fin anezhoñ.
ne est pas très fin P.lui
'Il n'est pas très fin.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:52)


Le mot forzh est aussi employé comme item de polarité négative (*ober a ra forzh)


(2) Ne ran (ket) forzh .
ne fais.1SG pas
'Peu m'importe.' Sizun, Chalm (2008::87)
(3) -N’eus forzh ! eme an ozac’h; gwelet a rankan hag ez eo gwir.
ne y.a dit le mari voir R dois.1SG si R est vrai
'Qu'importe! dit l'homme; Je dois voir si c'est vrai.' Léon, Milin (1924)


En construction avec un interrogatif, forzh forme un indéfini de choix libre, de façon similaire au français n'importe qui, n'importe quoi.


(4) Lod all zo plijet gant an divyezhegezh kentoc’h, forzh peseurt yezh e vije an eil.
partie autre est séduit avec le bilinguisme plutôt, quelle.sorte langue R serait le seconde
'D'autres sont plutôt attirés par le bilinguisme, quelle que soit la langue seconde.'
Standard, Bremañ n°226-7, p.7