Fe-, he-, hi-, ho-

De Arbres
Version du 5 février 2019 à 13:37 par Mjouitteau (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

Le préfixe déictique fe- n'est pas productif en breton moderne.


(1) fenoz, 'ce soir (à venir)' et feteiz, 'ce jour (aujourd'hui à venir)', Favereau (1993)


Kervella (1947:§886) donne uniquement fenoz et feteiz.

Press (1986:224) ajoute hiziv, hirio 'aujourd'hui' et henoz, 'ce soir'.

Le vannetais Le Bayon (1878:16) donne hidiw, hiziw, hiniw, hiriw, hodie 'ce jour, aujourd'hui' ainsi que hineah, hinoah 'ce soir, cette nuit'.


Diachronie

Le Bayon (1878:15) pointe la ressemblance de ce déictique avec le démonstratif latin latin hic, haec, hoc.


A ne pas confondre

Il existe un préfixe he- qui dénote la facilité, la possibilité, l’aisance comme dans helavar 'éloquent'.