Falc'hun (1947)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher


 Introduction:
 "On sait que le vannetais, accentué sur la syllabe finale, se distingue surtout par là des trois autres dialectes (cornouaillais, léonais et trégorrois, en abrégé KLT), accentués sur l'avant-dernière syllabe. Mais de ce principe général on ne saurait déduire à priori le détail de l'accentuation bretonne, même en des régions assez éloignées de la zone de contact entre vannetais et cornouaillais, où les flottements s'expliquent d'eux-mêmes. En ce domaine, comme en beaucoup d'autres, l'Atlas linguistique de Basse Bretagne vient préciser, compléter, et parfois réformer les idées traditionnelles."