E-kerzh

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La préposition complexe e-kerz dénote la possession.


(1) Nemet karout a rafen e virfes ez kerz un dra bennak e koun eus hon daremped ...
seulement aimer R ferais R garderais en.ta.possession un chose quelconque en souvenir de notre rencontre
'Seulement, j'aimerais que tu gardes quelque chose en souvenir de notre rencontre.'
Standard, Drezen (1990:43)


Gros lui donne cependant un sens proche de la destination.


(2) Sell pegement a arhant am-eus me foétét ez kerz.
regarde combien de argent R.1SG-ai moi dépensé P
'Regarde combien d'argent j'ai dépensé pour toi.'
Trégorrois, Gros (1970:238)


(3) An arhant a ya e-kerz hennez, c'hwi!
le argent R va en.possession celui.là vous
'(mais) l'argent qu'il me coûte, celui-là... vous! (ne comprenez-vous pas?)' Trégorrois, Gros (1984:101)


E-kerzh est également un complémenteur signifiant 'pendant'.


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.
  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 285)