Dreist

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La préposition dreist marque le mouvement, et correspond assez bien aux prépositions françaises 'par-dessus', 'au-delà'.


(1) Ankouaet ‘n’a la ‘h ae an dour dreist ar bontenn.
oublié 3SG avait que R allait le eau sur le1 passerelle
'Il avait oublié que l’eau passait par dessus la passerelle.' Favereau (1997:§597)


Dreist peut aussi, comme ouzhpenn, avoir un sens statique:


(2) dreist kant vloaz
dessus 1001 an
'plus de cent ans.' Haut-cornouaillais (Riec), Bouzeg (1986:25)


Morphologie

composition

Il est plausible que dreist ait été une préposition complexe composée de la préposition dre, 'par' suivie de la préposition a-us, 'au-dessus', elle-même suivie de la préposition da (prononcée avec une initiale [t] par sandhi). Littéralement 'Par dessus de' obtient donc assez régulièrement 'par dessus (de)'.

Cette préposition complexe est cependant maintenant opaque en synchronie, et on trouve des occurrences de dreist suivies de la préposition da.


dérivation

dreist-holl

Dreist forme avec holl, 'tout', un composé adverbial: dreist-holl, 'surtout'.


a-dreist

Dreist est compatible en composé, du moins en vannetais, avec la préposition a/eus.


(2) A pa dremenont a-dreistomp e lâr deomp al letanant tenniñ àrnezhe.
et quand passent de-dessus.nous R dit à.nous le lieutenant tir.er sur.eux
'Et quand ils passent au-dessus de nous, le lieutenant nous dit de leur tirer dessus.' Herrieu (1994:§17)


(3) Pa den a sell adrest er "haie" den a uel asset e bark a zo sale.
quand IMP R regarde au.dessus le haie IMP R1 voit Adv. son1 parc R est sale
'Quand on regarde par dessus la haie, on voit bien que son champ est sale.'
Vannetais (Plaudren), Quéré (2011)


incorporation pronominale

(1) /'lãma rɛj 'drɛjsta /
Lammad a ray dreistañ
sauter R1 fera dessus.lui
'Il/elle sautera par-dessus.' Plozévet, Goyat (2012:261)


(2) qement tra a zo dreistomp
tout chose R1 est au-delà.nous
'tout ce qui nous est supérieur' De Rostrenen (1732:'supérieur')


Diachronie

(1) Bezet... dreys pep dout dyouty

'Soyez au-dessus de tout doute à ce sujet', Moyen breton du XVII° G.491.


Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.
  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 279-)