Doc'h, dac'h

De Arbres
(Redirigé depuis Doc'h)
Aller à : Navigation, rechercher

La préposition doc'h, ou dac'h, signifie 'de, à'.


(1) Met ne selle ket-eñ doc'h ar re-se.
mais ne1 regardait pas-lui à le ceux-
'Mais lui ne les regardait pas.' Vannetais, ar Meliner (2009:16)


Son usage semble restreint à la Cornouaille et au pays vannetais. Sa distribution syntaxique semble identique à la prépositon deus du breton central. Gros (1970:162) ne semble pas la connaitre en trégorrois.


Morphologie

préposition fléchie

Doc'h est la forme racine sur laquelle s'incorpore le pronom objet de la préposition.


(2) Lareit e huès toheign er guellañ a mem buhé.
volé avez à.moi le meilleur de mon2 vie
'Vous m'avez dérobé le meilleur de ma vie.' Vannetais, Le Bayon (1878:69)


répartition dialectale

Gourmelon (2014:7) propose la répartition dialectale en (1), mais ce tableau ne peut pas rendre compte de la coexistence de formes différentes. Doc'h déborde ainsi largement le vannetais sur la haute et basse Cornouaille, où il est trouvé en place du breton classique a, eus, ouzh et diouzh. On trouve même dioc'h sous la plume de Théodore Pilven le Sévellec, léonard originaire de Gwissény et scolarisé à Lesneven (dioc'h a weler, Monnin 1906:22).


(1) breton classique, côtes du Léon, Goëlo Cornouaille, Trégor Vannetais
a, eus deus a(g)
ouzh deus doc'h
diouzh deus doc'h


(3) [ ən daʃɛn toʃtã ha raχ doχɔm we ər gləɥɛr ]
An dachenn tostañ-ha-rac'h doc'homp 'oa ar Glever.
le 1parcelle proche.plus et tout de.nous était le Glever
'La parcelle la plus proche de nous, c'était Le Glever.' Vannetais (Kistinid), Nicolas (2005:14)


(4) Yenaet eo doc'hin bremañ.
(re)froidi est de.moi maintenant
'Il s'est refroidi, il s'est détaché de moi maintenant.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:34)


(5) Ar c'hoef-mañ a goucha doc'hoc'h.
le 5coiffe-ci R1 convient à.vous
'Cette coiffe-ci te convient.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:27)


(6) Yann a aesay doc’h ar grip.
Yann R1 guérira de le grippe
'Yann guérira de la grippe.' Haut-vannetais, Louis (2015:198)


(7) Darbedig eo bet dei chom doh an ispilh. L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1957:'ispilh')
failli.DIM est été à.elle rester à le crochet.de.suspension
'Elle a failli ne pas trouver à se marier.'


En Léon à Plougerneau, cette préposition généraliste existe aussi; elle y est réalisée en dac'h.


(3) Amañ ar fakteur a base da seizh eur dach ar mintin.
ici le facteur R1 passe à 7 heure de le matin
'Ici ils distribuent le courrier à 7h.' Plougerneau, M-L. B. (04/2016)


(4) dac'h an uhelder dac'h ar mor
de le haut.eur de le mer
'selon la hauteur de la mer.' Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:8)


doc'h + ouzh

La préposition doc'h a cependant un paradigme instable d'incorporation de ses objets pronominaux, et la préposition ouzh supplée parfois en lui fournissant une base d'incorporation. Goyat (2012:259) signale ainsi à Plozévet la forme /doh/ et la forme composée (ou /dohu-/ qu'il orthographie dohouz (doc'h+ouzh).


(1) /'prɛʃɛd møz doˌhuti /
Prechet ’meus dohouti
parlé 'ai à.elle
'Je lui ai parlé (à elle).' Plozévet, Goyat (2012:261)


douc'h à Groix

La forme douc'h à Groix , 'du côté de', '(éloigné) de', 'd'après', est plausiblement la même préposition doc'h.


(1) /duX-ənty əral / , /duX-ərsã-saj /
P-un.côté autre P-le.sens-ci
'de l'autre côté' , 'dans ce sens' Groix, Ternes (1970:320)


Syntaxe

sélection lexicale

En bas-vannetais de Kistinid, le verbe komz, 'parler', sélectionne la préposition doc'h.


(4) [ kõzə dohtõ kõzətohɛm ]
Komzit doc'htoñ Komzit doc'himp Vannetais (Kistinid), Nicolas (2005:34)
parlez à.moi parlez à.nous
'Parlez-moi, parlez-nous.'


On trouve aussi cette préposition sélectionnée par des locutions adverbiales.


(5) en-istribilh doc'h ar skeul.
en-suspens de le échelle
'suspendu à l'échelle' Loqueffret, Solliec (2015:75)


Sémantique

de même emploi que eus

Doc'h, comme eus, peut servir de préposition outil.


(1) /ˌɡɥɛd doh u 'kɥɛla /
Grit euz ho kwella
faites de votre3 mieux
'Faites de votre mieux' / 'Fais de ton mieux.', Plozévet, Goyat (2012:202)


Comme eus, doc'h peut marquer la provenance.


(2) 'Maon ' tont doc'h netaat an ti.
suis à4 venir de nettoyer le maison
'Je viens de nettoyer la maison.' Haut-cornouaillais (Riec), Bouzeg (1986:36)


(3) /bujardew duX-ərulern /
grains P-le.noroît
'des grains (de pluie, etc.) du noroît' Groix, Ternes (1970:320)


Selon Goyat (2012:202), "/døz/ ou /doh/ est la préposition la plus usitée après un superlatif" à Plozévet.


(4) /arˌʒapɛl 'ɡaɛra døz / doh ar ˌbarz/
ar japel gaerra euz ar barrez
le 1chapelle 1belle.le.plus de le 1paroisse
'la plus belle chapelle de la paroisse', Plozévet, Goyat (2012:203)


de même emploi que diouzh

Comme diouzh, doc'h peut marquer l'éloignement.


(1) /tɛn 'nɛj doh ar 'vọ:ɡɛr ˌbrøma/
Tenn anezi doh ar voger bremañ
tire P.elle à le 1mur maintenant
'Retire (retirez)-la du mur maintenant.', Plozévet, Goyat (2012:260)


(2) /Xawa pel duX-uzyt /
eux.était loin P-leur.parents
'Ils éaient loin de leurs parents' Groix, Ternes (1970:320)


(3) Doc'h pep troad n'eo ket mat pep botez.
de chaque pied ne est pas bon chaque chaussure
'Toute chaussure n'est pas bonne à tout pied.' Haut-cornouaillais (Riec), Bouzeg (1986:II)


(4) Nijet ez eus kuit eur bluenn doh e askell. L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1958:'pluenn')
volé R est parti un1 plume de son1 aile
'Une plume s'est envolée de son aile.'


On trouve aussi gouzout doc'h udb. en parallèle de gouzout diouzh udb..


(4) E vaouez a ouia doc'htoñ.
son1 femme R sait de.lui
'Sa femme sait le prendre.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:110)


C'est aussi la préposition utilisée pour la relation partie/tout.


(5) /ar 'vrasa doˌhutu /
ar vrasa dohouto
le 1grande.le.plus de.eux
'la plus grande d’entre elles', Plozévet, Goyat (2012:202)


Enfin, on trouve dac'h en lieu et place de diouzh.


(6) An dra-se a zepande dac'h an amzer.
le chose-ci R1 dépendait de le temps
'Cela dépendait du temps qu'il faisait.' Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:9)


de même emploi que ouzh

(1) /laɡ ar 'skø:l doh ar 'vọ:ɡɛr/
Lak ar skeul doh ar voger
mets le échelle à le 1mur
'Appuie (appuyez) l’échelle contre le mur', Plozévet, Goyat (2012:260)


Comme ouzh, doc'h peut ne marquer ni la provenance ni l'éloignement.


(4) Lakait-hé skoaz-doc'h-skoaz, par-doc'h-par, àr lerc'h c'hwi 'choajo.
mettez-eux épaule-à-épaule égal-à-égal après vous choisirez
'Mets-les épaule contre épaule, égal contre égal, après tu choisiras, i.e. compare-les, après'.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:26)


(5) /duX-əndon əwaj /
P-le.Donn R était
'C'était du côté du Donn (nom de récif).' Groix, Ternes (1970:320)


(6) Eur vannouzenn a zo doh e veg gwasoh evid doh rêr eur pimoh ! L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1957:'mannouz')
un souillure R1 est à son1 bouche pire que à cul un cochon
'Il a des salissures à la bouche pire qu'au cul d'un cochon!'