Verbes ditransitifs

De Arbres
(Redirigé depuis Ditransitif)
Aller à : Navigation, rechercher

Un verbe ditransitif est un prédicat à trois places. Ce sont typiquement les verbes de communication, de déplacement ou de transit de biens.


Syntaxe

troisième argument obligatoire

En breton, les verbes ont au maximum deux arguments directs, et le troisième argument d'un verbe ditransitif est introduit par une préposition.


(1) X lavar un dra bennak da unan bennak > X dire quelque chose à quelqu'un
X diskuliañ un dra bennak da unan bennak > X révéler quelque chose à quelqu'un
X laerañ un dra bennak digant unan bennak > X voler quelque chose à quelqu'un


(2) Roet he deus Angela ul levr da Vreizh.
donné 3SGF a Angela un livre à1 Bretagne
'Angela a donné un livre à la Bretagne.' Léon (Landivisiau), Y. Simon (23/03/2013)


(3) Ar sonerezh neus degaset un aergelc'h plijus d'ar gouel.
le musique 3SGM.a envoyé un ambiance plais.ant à1 le fête
'La musique a donné une atmosphère très agréable à la fête.' Léon (Landivisiau), Y. Simon (23/03/2013)


troisième argument optionnel

Des verbes typiquement transitifs peuvent se trouver utilisés avec d'autres arguments optionnels. C'est alors un usage ditransitif.


(4) Ne zebr ket a voued diganin.
ne1 mange pas de1 nourriture de.moi
'Il ne mange pas d'avec moi (de ma main, venant de moi).' Trégorrois, Gros (1970:163)


(5) Ur marh koad en-oa fardet da bep hini.
un cheval bois avait fabriqué à1 chaque un
'Il avait fabriqué un cheval de bois pour chacun.'
Cornouaille, Trépos (2001:§594)

Horizons comparatifs

construction du double objet

Un verbe à double objet est un verbe ditransitif dont les trois arguments sont directs, comme dans l'anglais Yann gave Soaz the cake 'Yann donna le gateau à Soaz'. Il n'en existe pas de tel exemple dans la langue bretonne.


A ne pas confondre

A ne pas confondre avec les verbes détransitifs, qui sont des verbes qui ont subi une opération de détransitivisation, et qui ont donc un argument direct en moins ((Soñjal a ran vs. Soñjal a ra din 'Je pense').


Bibliographie

  • Emonds, Joseph and Rosemarie Whitney. 'Double object constructions', The Blackwell Companion to Syntax, chap 21.
  • Bardddal J. 2007. 'The Semantic and Lexical Range of the Ditransitive Construction in the History of (North) Germanic', Functions of Language 14/1: 9-30.
  • Colleman T. & B. de Clerck. 2011. 'Constructional semantics on the move: on semantic specialization in the English double object construction', Cognitive Linguistics 22/1: 183-209.
  • De Cuypere L. 2015. 'The Old English to-dative construction', English Language and Linguistics 19/1: 1-26.
  • Dryer M.S. 1986. 'Primary Objects, Secondary Objects, and Antidative', Language 62/4: 808-845.
  • Geleyn T. 2016. 'Syntactic variation and diachrony. The case of the Dutch dative alternation', Corpus Linguistics and Linguistic Theory 13/1: 65-96.
  • Haspelmath M. 2011. 'On S, A, P, T, and R as comparative concepts for alignment typology', Linguistic Typology 15/3: 535-567.
  • Malchukov A., Haspelmath M. & B. Comrie. 2010. 'Ditransitive constructions: a typological overview', 'A. Malchukov, M. Haspelmath & B. Comrie (éds.), Studies in Ditransitive Constructions. A Comparative Handbook, 1-64. Berlin: Mouton de Gruyter.
  • Siewierska A. 2003. 'Person agreement and the determination of alignment', Transactions of the Philological Society 101/2: 339-370.