Distributivité

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La distributivité est une propriété sémantique.


Différents éléments grammaticaux forcent la lecture distributive d'un autre élément.


quantifieurs distributifs

Les quantifieurs distributifs sont pep ou kement, 'chaque'.


(1) E kement ru e chom skriteloù, get jermaned àrnezhe.
dans chaque rue R reste affiches avec allemand sur.eux
'Dans chaque rue, il reste des affiches, écrites en allemand.' Vannetais, Herrieu (1994:264)


(2) Ar madoù a oa da bep pried a-raok an dimeziñ [...] a chom o madoù dezho o-unan.
le biens R était à chaque époux avant le mariage R1 reste leur2 biens à.eux leur2-un
'Les biens dont chacun des époux était propriétaire avant le mariage [...] leur demeurent propres.’
Standard, contrat de mariage, an Ofis.


adverbes distributifs

Un adverbe peut forcer la distributivité d'un prédicat, comme l'adverbe a-bep-eil 'alternativement', ou les différents réciproques.


(3) Damverzout a ra bremañ ar c’housker furmoù all, maouezed peuzziwiskoc’h an eil re eget ar re all.
semi1.remarquer R1 fait maintenant le dormeur formes autre femmes presque1.déshabillé.plus le second que le ceux autre
'Le rêveur commence à remarquer d'autres formes, des femmes presque plus dénudées les unes que les autres.'
Standard, Drezen (1990:12)


(4) (daou chô) skoa(z)-ha-skoa(z) pi kost-ha-kost(ez)
deux chevaux épaule-et-épaule ou côte-et-côte
'deux chevaux côte-à-côte ou de front.' Breton central, Favereau (1984:359)


Sont distributifs tous les adverbes qui signifient 'un-par-un, un-à-un, par unités': a-unanoù, unan hag unan, a-hiniennoù, den-den...

prédicats distributifs

Un prédicat comme heñvel nécessite une distributivité sur des éléments.


prédicats obstinément distributifs

Certains prédicats adjectivaux, comme bihan, 'petit' ou lart, tev, 'obèse', sont obstinément distributifs: ils tendent à forcer la distributivité de leur sujet même quand cet item désigne un ensemble (Elle est petite cette famille. > 'Il y a peu de gens dedans', mais aussi 'Les gens de cette famille sont (tous ou en moyenne) petits').


Cette propriété peut être utilisée pour départager, par exemple, les noms de groupes des noms de masses articulées:

En (1), le prédicat distribue sur le groupe, et non les individus dans ce groupe : jury, équipe sont des noms de groupe.

(1) Le jury est petit, l'équipe est petite.


En (2), le prédicat distribue sur les individus dans le groupe (les individus peuvent par ailleurs être nombreux). Le nom mobilier en français et le nom arrebeuri en breton sont donc des noms de masses articulées.

(2a) Le mobilier est petit > le prédicat distribue sur les individus dans le groupe (les individus peuvent par ailleurs être nombreux), ce qui est le signe d'un nom de masse articulée.

(2b) Bihan eo an arrebeuri

'Le mobilier est petit.' (* Il y en a peu'), M. Lincoln (05/2014)