Discussion:Petites propositions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
  • [LJ/01/2013] Dans cette traduction "
(3) Mont a rae [DP e sonjoù ] da vale bro, [SC dispak-bras o eskell ].
aller R faisait son pensées à marcher pays ouvert-grand leur ailes
'Ses pensées s'envolaient, les ailes grandes ouvertes' "

Je propose de traduire "dispak bras o eskell" par "à tire d'aile"

--MJ. 11 janvier 2013 à 14:40 (CET): OK.

  • [LJ/01/2013] Les "causatives" ne devraient-elles pas s'appeler les "propositions causatives" dans ce sommaire ?

2.3 propositions infinitives 2.4 causatives --Mestr-skol (discussion) 11 juin 2017 à 11:47 (CEST) Dans ce passage (1) kent d'in [SC _ kloza ]. après de.moi fermer 'Après que je ferme.' Standard, Académie bretonne (1922:153) "kent" est traduit par "après que" ce qui contredit l'article sue "kent" où dans tous les exemples, "kent" signifie toujours l'antériorité --Mestr-skol (discussion) 11 juin 2017 à 11:53 (CEST) : La phrase suivante est incorrecte "En breton, on le voit bien puisque lorsque le sujet de la petite proposition est un pronom, car il apparaît incorporé dans une préposition assignatrice de Cas (a, ou da)."