Discussion:Les intensifieurs

De Arbres
Version du 20 mai 2019 à 10:12 par Mjouitteau (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, rechercher

--Jadé Loïc:

Adjectifs intensifieurs de prédicats // hardi:
La traduction "c'est un gars vraiment gentil" me semble plus exacte que "C'est vraiment un gars gentil"

>--MJ.: OK

--Jadé Loïc 28 mai 2013 à 12:26 (CEST) Dans le chapitre Intensifieurs lexicalement spécialisés, on pourrait rajouter les intensifieurs spécialisés dans les couleurs tels que : ruz tan, ruz glaou, du pod, du pok, gwenn-kann, melen vi, melen chik, glas mor... Je ne sais si le trait d'union s'impose

>--MJ. 28 mai 2013 à 15:20 (CEST): L'écriture particulière n'est pas grammaticalement très importante, à moins qu'elle visibilise une propriété grammaticale.

--Jadé Loïc 20 janvier 2014 à 17:16 (CET)Il est spécifié dans le début de l'article que les intensifieurs s'appliquent à des verbes, des adjectifs, des participes passée. Un exemple donné ne rentre peut-être pas dans cette catégorie "Ur gwall eostiñ zo bet.." Eostiñ est un infinitif mais ici il est précédé d'un déterminant. On peut l'assimiler à un nom commun.