Discussion:Les adverbes

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
  • [LJ/12/2012] L'adverbe de réciprocité :"L'adverbe composé a beb eil..." . Le dictionnaire An Here 1995 propose page 898 de l'écrire "a-bep-eil"

> --M. Jouitteau 28 décembre 2012 à 14:30 (CET): Si tu cliques, tu tombes sur l'article "a-bep-eil", avec l'orthographe standard. Dans la forme citée de l'exemple de Gros, je reprends l'orthographe que je suis en train de citer.


  • [LJ/12/2012] Adverbes de VP :
Lies mat da vintin m'o c'hav kej-mej en ur gwelead.
souvent bien de matin moi les trouve mêlés dans un litée
'Je les trouve bien souvent dans le même lit au matin.'

Dans cette traduction, l'adverbe "kej-mej" est absent. Je propose "enlacés", auquel cas il n'est plus nécessaire de préciser que c'est le même lit. Une traduction pourrait être: Je les trouve très souvent enlacés dans leur lit au matin."

> --M. Jouitteau 28 décembre 2012 à 14:30 (CET): J'ai rajouté ta proposition dans la traduction, entre crochets comme il est nécessaire. C'est une convention pour noter une insertion dans le texte original cité. J'ai suivi ta proposition d'un masculin pluriel mais je n'ai pas accès au texte original pour confirmer.

--Jadé Loïc (discussion) 24 juin 2014 à 08:42 (CEST)Dans l'inventaire on pourrait rajouter a-c'hwen (An Here 1995 p 16) mentionné dans "An dour en-dro d'an inizi" Youenn Drezen Studi ha dudi Al Liamm 1972 p 7

--MJ. (discussion) 24 juin 2014 à 11:09 (CEST): Peux-tu me donner la phrase en contexte avec une traduction ? Je lui créerai une page.

--Jadé Loïc (discussion) 24 juin 2014 à 17:13 (CEST) Harpañ a reas e benn, a-c'hwen, ouzh ar speurenn hag... Il appuya sa tête, renversée, contre la cloison et...