Discussion:Biskoazh

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
  • [LJ/01/2013] Et que penser de l'emploi de "biskoazh" dans cette phrase du corpus : Yeun Ar Gow "Ar gêr villiget" Hor Yezh 2001 page 155 :

"...ar brasañ tournamant vo bet gwelet biskoazh..." Je pense pouvoir dire qu'il ne s'agit pas d'un temps du passé bien qu'il contienne une notion d'antériorité des tournois passé par rapport au tournoi projeté

--MJ. 25 janvier 2013 à 11:26 (CET): Le temps du tournoi qui sera vu est situé dans le futur du locuteur. Dans ce temps futur, il y aura un temps antérieur où on n'aura jamais vu de tel tournoi. Biskoazh est bien ici un adverbe temporel marqué pour le passé. Il porte sur l'espace de temps avant l'action de voir le tournoi.

Pour la distinction entre temps de l'énoncé, temps de la phrase et temps du prédicat, se reporter à la fiche sur le temps ici.