Dam (C.)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le complémenteur de causalité dam est restreint à la Basse-cornouaille et au breton central.


(1) Diwall dam 'h es da gaoud!
attention car R vas pour1 avoir
'Attention parce que tu vas ramasser!' Poullaouen, Favereau (1993)


Répartition dialectale

Favereau (1993) cite des exemples de Basse-cornouaille, du Poher et de Poullaouen.

  • Dam se 'täy ket, Poher


On trouve des exemples d'usage de dam à Saint-Coulitz dans Kedez (2015a, b).

  • Darc'haouet ma'z int eno dam d'o mankoù, Kedez (2015a:9)
  • Gant ur frammad dispar eo eta bevennet sterva evit o treiñ ar goulez - dam, evit ul lod, d'e liestalvoudegezh., Kedez (2015b:11)


Le complémenteur dam n'est pas une entrée dans les dictionnaires Menard & Kadored (2001), Merser (2009).


dam betra

On trouve aussi en Basse-cornouaille la forme dam betra. Favereau (1993) mentionne la forme dam petra en Poher.


(1) Ni n'oe bet bazhadoù dam betra oamp ket aet d'ar skol.
nous avait eu bâton.nade.s car étions pas allé à'le école
'Nous avions ramassé des coups de bâton car nous avions séché l'école.' Le Juch, Hor Yezh (1983:18)

A ne pas confondre

Il existe aussi un adverbe d'approximation dam.