Dam-, dem-, dram-, stram-

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Dam-, dem-, dram- ou stram- 'semi, quasi, presque' est, devant un prédicat, un préfixe qui marque la borne d'entrée dans une action ou un état. Devant un nom ou une préposition dénotant un état, c'est un préfixe atténuateur. C'est un préfixe a-perfectif car il implique une absence de borne de fin.


(1) Klevet em boa un dam-c'her bennak. Trégorrois (Perros-Guirrec), Konan (2017:'damc'her')
entendu R.1SG avait un quasi1-mot quelconque
'J'y avais entendu allusion.'


Gros (1984:369) donne damskeud 'vague perception'.

Goyat (2012:333) donne demaretet 'presque arrêté', demblega 'plier à moitié', demblên 'presque plat', dembrest 'presque prêt', demdost 'tout près', demguzet 'en partie caché', demloued 'en partie moisi', demzigor 'entrouvert' et le nom demzell 'coup d’œil rapide'.


Morphologie

productivité

Goyat (2012:333) à Plozevet considère ce suffixe productif. Il l'est en standard, et semble l'être dans tous les dialectes traditionnels.


accentuation

L’accentuation en KLT tombe sur l’avant-dernière syllabe et montre avec les bisyllabiques que le préfixe dam- peut prendre l’accentuation de mot (DAMzu, Kervella 1947:§887).


composition interne

Selon Le Bayon (1878:15), dam- est lié à tamm 'morceau, partie', d'où son sens diminutif. Il s'appuie sur des alternances.

  • dambrizein, tam prizein 'priser peu, dédaigner'
  • damhouchein, dammouchein, tam kouchein, kousiein 'chiffonner'


Selon Kervella (1947:§879,880), dam- est un composé des morphèmes de- et am-.

Il est plausible que, du moins sous sa forme dam-, ce préfixe résulte de la grammaticalisation de l'adverbe homophone dam, qui marque aussi l'approximation.


mutations

Le préfixe dam- provoque une lénition sur la racine qui le suit.


(2) dambrest, damdost, damhlaz.
semi1.prêt semi1.près semi1.bleu
'bientôt, tout près, bleuâtre.' Ar Merser (2009:95,96)


Une racine préfixée en dam- peut ensuite être verbalisée par dérivation.


(3) dambriz > [ dambriz ] iñ. Favereau (1993)
quasi1.prix [ quasi1.prix ] - er
'peu de prix > sous-estimer, sous évaluer.'


(4) damc'hleb > [ damc'hleb ] iñ. Favereau (1993)
quasi1.mouillé [ quasi1.mouillé ] - er
'humecté > humecter.'


variation dialectale

Il existe différents allomorphes de ce préfixe, avec une variation d'ordre dialectal. Le Bayon (1878:15) reporte l'alternance damsel ou dramsel 'regard furtif, coup d’œil, œillade'. Deshayes (2003:36) reporte les formes dem- et dram-.


dem- à l'Ouest

La forme dem- est relevée en Léon à Plouzane (Briant-Cadiou 1998) ou à Bodilis Ar Floc'h 1985:27). Pour le cornouaillais, on trouve entre autres la forme dem dans le dictionnaire cornouaillais de Ar Scao (1945) (dèmdost, rapporté dans Kedez (2016:48). Goyat (2012:333) ne reporte à Plozévet que cette forme /dɛm-/.


(1) Eun tamm ti he-doa kavet da feurmi demdost d'ar mor.
un morceau maison 3SGF-avait trouvé à1 louer pfx-1près à1le mer
'Elle avait trouvé une petite maison à louer près de la mer.'
Léon (Plouzane), Briant-Cadiou (1998:100)


(2) Mez me oar demdost pea a houl an dud ganin.
mais moi sait pfx1.près quoi R1 demande le 1gens avec.moi
'Mais je devine ce que les gens me demandent.', Plozévet, Goyat (2012:341)


dan- à Sein

A Sein, ce préfixe se trouve sous la forme dan- dans dandu, '(couleur) foncée' (ru-dandu, 'rouge foncé', Fagon & Riou 2015).


dam- en Léon, Trégor et standard

(1) en ur maner damdost da Vontroulez Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:85)
dans un manoir presque1.près de1 Morlaix
'dans un manoir près de Morlaix'


(2) Damverzout a ra bremañ ar c’housker furmoù all, maouezed peuzziwiskoc’h an eil re eget ar re all.
semi1.remarquer R1 fait maintenant le 5dormeur formes autre femmes presque.déshabillé.plus le second que le ceux autre
'Le rêveur commence à remarquer d'autres formes, des femmes presque plus dénudées les unes que les autres.'
Standard, Drezen (1990:12)


Gros (1984:369) donne damskeud 'vague perception'.


drem-, trem-

Dans le dictionnaire cornouaillais de Ar Scao (1945), on trouve drem-vel 'voir à demi', drëmdëval 'clair-obscur', ou tremzella, formes rapportées dans Kedez (2016:48).


stram- à Riec

On trouve à Riec la forme stram-, avec une voyelle nasale. On trouve pour 'apercevoir, entrevoir' /strãm'ɥel/ à Bannalec et Riec, et /,strãm'ɥelo/ à Moëlan.


(4) Stramwelet 'meus ur glazer.
quasi1.vu ai un lézard
'J'ai entr'aperçu un lézard.' Cornouaillais de l'Est (Riec), Bouzeg (1986:VI)


(5) 'ra ké mè stramwelo noñ Cornouaillais de l'Est (Moëlan)
Ne ra ket met damwelout anezhañ. Equivalent standardisé
(ne)1 fait pas sauf quasi1.voir P.lui
'Il ne fait que voir flou. Il voit flou.' Bouzec & al. (2017:407)


peuz- en Poher

Selon Favereau (1997:§230), le Poher utilise peus-, peuz- alors que les parlers de l'Ouest préfèrent dam-, dem-.


Syntaxe

catégorie des racines

Dam- peut préfixer un prédicat verbal.


(1) damalaouriñ, damanavout, damblegañ damgoll.
mor1.dorer semi1.reconnaître semi1.plier semi1.perdre
'mordorer, (se) reconnaître à demi, plier à demi, perdre quelque peu.' Favereau (1993)


Dam- peut préfixer un prédicat adjectival.


(2) damc'houllo, damdouss damdeñval damguzh.
quasi1.vide quasi1.doux quasi1.sombre quasi1.caché
'à peu près vide, douceâtre, à peu près sombre, quelque peu caché.' Favereau (1993)


Dam- peut aussi préfixer un nom.


(3) dambaouez, damc'hoant damc'her damc'houloù.
quasi1.arrêt quasi1.envie quasi1.mot quasi1.lumière
'césure, velléité, allusion, pénombre.' Favereau (1993)


On peut aussi le trouver en préfixe d'une préposition.


(4) Ar re-se a zo dam-eveldomp. Trégorrois (Perros-Guirrec), Konan (2017:'dam-evel')
le ceux-ci R1 est quasi1-comme.nous
'Ils sont presque comme nous.'


Sémantique

Dam- est ingressif lorsqu'il marque la borne d'entrée dans une action. Dam- est inchoatif lorsqu'il marque la borne d'entrée dans un état. Lorsqu'il préfixe un nom, dam- impose sémantiquement une minimisation des qualités du nom. Cet effet peut être péjoratif ou non. C'est un atténuateur.


Selon Kervella (1947:§885), le préfixe dam- peut se placer sur une échelle avec peuz- et le préfixe perfectif peur-.


(7) -----[----action----]-----

dam- < peuz- < peur-


minimiseur

Le préfixe dam- peut servir de minimiseur dans les contextes syntaxiques des items de polarité négative.


(1) Ma he-devoa klevet eun damhér bennag…
si 3SGF-avait entendu un pfx.mot quelconque
'Si elle avait entendu un demi-mot (la moindre parole).' Trégorrois, Gros (1984:372)


comparaisons

Le préfixe dam- apparaît dans des structures comparatives de résultat "presque" égal.


(1) Ma horvenn a zo en damliou gant homañ.
mon2 corsage R est en pfx.couleur avec celle.ci
'Mon corsage a presque la même couleur que celui-ci [celle-ci].' Trégorrois, Gros (1984:371)


  • Eur gwaz en damvent ganeoh …
'un homme à peu près de votre taille…', Trégorrois, Gros (1984:371)


dam- vs. ar-

Le préfixe dam- peut se retrouver en concurrence avec les préfixations en ar-, qui sont sémantiquement moins spécialisées.

Menard & Kadored (2001) donnent de telles équivalences dans les noms de couleurs, avec les synonymes damc'hell et arc'hell, damc'hlas et arc'hlas.


Diachronie et horizons comparatifs

Selon Deshayes (2003:36), le préfixe dam-, vient du brittonique *do ambi- par le vieux breton dam-, 'alentour de'. Il correspond au gallois dam-, 'autour' et à l’irlandais doimm-.

Gros (1984:369) considère que ce préfixe remonte au vieux breton.


Bibliographie