Catégorie

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Les tests syntaxiques dessinent des classes d'items qui répondent de même façon à ces tests. On appelle catégories ces classes d'items.

Dire que deux items sont de même catégorie revient à dire que leurs comportements syntaxiques potentiels sont réglés par les mêmes facteurs.


 McCauley (1998:187):
 
 (1) Il existe un nombre (que l'on espère peu élevé) de facteurs qui jouent 
 un rôle dans le comportement syntaxique des constituants de la 
 structure syntaxique.
 
 (2) Une catégorie syntaxique est une combinaison de ces facteurs. 
 

Typiquement, deux items de même catégorie peuvent être coordonnés.

Un mot d'une catégorie peut subir un processus morphologique de dérivation qui le change de catégorie. La nominalisation est un tel processus qui obtient un nom à partir d'un item d'une autre catégorie.


Perception catégorielle

La perception catégorielle linguistique est présente chez les humains dès la naissance. Des tests sur des nourrissons de trois jours montrent qu'ils peuvent, par exemple, catégoriser les sons [p] et [b].

Sans la perception catégorielle innée, les humains ne pourraient probablement jamais entrer dans le langage. La perception catégorielle n'est pas l'unique pré-requis pour développer une langue complexe: elle été mise en évidence chez d'autres animaux qui ne possèdent pas de langue naturelle au sens humain du terme.


Les catégories syntaxiques en breton

Les catégories syntaxiques du breton ne sont pas surprenantes d'un point de vue indo-européen. On reconnait des classes d'items lexicaux avec un comportement syntaxique distinct: noms, adjectifs, verbes, adverbes, etc.


La morphologie ne donne pas toujours d'indices catégoriels.


(1) réalisations catégoriellement ambigües de noms et d'adjectifs.

[bolh] , boulh, 'entame' et 'entamé'
[druɡ] , droug, 'mal' et 'méchant'
[ro:d], rod, 'roue' et 'enroulé'
[tul], toull, 'trou' et 'percé'
[trɛ:h] , treh, 'victoire' et 'supérieur', Plozévet, Goyat (2012 :193)


Terminologie

Ménard (2012) donne pour catégorie grammaticale l'expression rummenn c'hramadegel.


pour aller plus loin

  • McCauley, James D. 1998. The Syntactic Phenomena of English, The University of Chicago Press, Chicago [chap. 7: Syntactic categories].