C-commande

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La relation de c-commande est une relation entre deux constituants.

Dans une structure en constituants arborescente, un élément qui en c-commande un autre est directement dominé par un nœud qui domine cet autre élément.

Radford (1997) propose une image (n'essayez pas de la suivre sans structure arborescente):

 "pour utiliser la métaphore simple d'un train, un nœud de catégorie X c-commande un nœud de catégorie Y s'il est possible d'aller de X à Y en prenant la ligne du Nord, en s'arrêtant au premier stop, puis en prenant la ligne vers le Sud."


La relation de C-commande est cruciale pour les effets de liage, c'est-à-dire pour les conditions structurales qui font que deux éléments peuvent ou ne peuvent pas co-référer.

Pour le liage, la C-commande par exemple implique que l'antécédent soit plus haut dans la structure syntaxique que l'anaphore ou la trace qu'il lie.


voir Condition A, Condition B, Condition C du liage.


Bibliographie

  • Radford, A. 1997. Syntax, a Minimalist introduction, Cambridge University Press.