Buzhug : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(nombre)
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1)||Ar '''burug''' || ne lennont ket brezhoneg, || na galleg ||'''kennebeut'''.    |||| ''Locronan'', [[A-M. Louboutin (09/2015b)]]
+
| (1)||Ar '''burug''' || ne lennont ket brezhoneg, || na galleg ||kennebeut.    |||| ''Locronan'', [[A-M. Louboutin (09/2015b)]]
 
|-
 
|-
 
|||[[art|le]] vers.de.terre|| [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[lenn|lisent]] [[ket|pas]] breton|| [[na... na|ni]] français || [[kennebeut|non.plus]]
 
|||[[art|le]] vers.de.terre|| [[ne]]<sup>[[1]]</sup> [[lenn|lisent]] [[ket|pas]] breton|| [[na... na|ni]] français || [[kennebeut|non.plus]]

Version du 19 novembre 2019 à 10:49

Le nom buzhug, burug dénote des 'vers de terre'.


(1) Ar burug ne lennont ket brezhoneg, na galleg kennebeut. Locronan, A-M. Louboutin (09/2015b)
le vers.de.terre ne1 lisent pas breton ni français non.plus
'Les vers de terre ne lisent pas le breton, ni le français non plus.'


Morphologie

variation dialectale

La variation dialectale des traductions de vers de terre, des vers de terres est documenté dans la carte 47 de l'ALBB.


composition

Trépos (1959:377) s'appuie sur la forme bureg qu'il relève dans la carte 47 de l'ALBB pour reconnaître dans le -ug final un allomorphe du suffixe -eg, -og.

nombre

Les propriétés du nom burug pour A-M.L. à Locronan ont été documentées dans une élicitation complète lors d'une enquête sur les noms collectifs (A-M. Louboutin (09/2015b)).

On relève en particulier un double pluriel en -ennoù; burug, burugennoù, 'des vers de terre'.