Bugel

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le nom bugel dénote un 'enfant', en concurrence au singulier avec le nom krouadur.


Morphologie

nombre

Le pluriel de bugel, bugale, ar vugale, est irrégulier.

Dans nombre de dialectes, bugale est un pluralia tantum. Le nom bugale 'enfants' n'a pas de singulier en cornouaillais de l'est maritime (cf. krouadur, Bouzec & al. 2017:439). En Léon à Plougerneau, on a aussi l'opposition de nombre ar c'huadur 'l'enfant' / ar vugale 'les enfants'. Le nom bugel y est cependant vivant, mais signifie 'bébé', un enfant plus jeune (M-L.B (10/2018)). La même locutrice fournit cependant des traductions avec le sens standard, ce qui montre la co-existence chez elle de deux systèmes.


(2) Ur c'hruadur pemp bloaz niche great kelkouz.
un enfant cinq an aurait fait autant
'Un enfant de cinq ans en aurait fait autant.' Léon (Plougerneau), M-L. B. (05/2016)


La carte 44 de l'ALBB documente la variation dialectale de la variation du nom pluriel 'enfants'.


répartition dialectale

La carte 43 de l'ALBB documente la variation dialectale de la variation du nom singulier 'enfant'. Le nom bugel apparaît associé au Trégor. C'est le nom krouadur qui est donné partout ailleurs.

La carte 44 documente le pluriel des enfants, les enfants. La forme donnée est partout une variation de bugale, sur bugel.


dérivation

Le préfixe lez- obtient les relations par remariage sur les noms de parenté. Il obtient ainsi lezvugel 'enfant par remariage (beau-fils ou belle-fille)'.


Syntaxe

reprise anaphorique et accord sémantique

Le nom bugel est masculin, mais lorsqu'il réfère à une petite fille, la reprise anaphorique et l'accord verbal peuvent se faire au féminin.


(3) Eno ar bugel he deus diskouezet e ouie bale war he zreid. Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:156)
le enfant 3SGF a montré R4 savait marcher sur son2 pieds
'Là l'enfant a montré qu'elle tenait sur ses pieds.'