Bottineau (2012a)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
  • Bottineau, Didier. 2012a. 'Les conditionnels potentiel et irréel en breton : De la morphologie temporelle à la valeur instructionnelle', Faits de langues 40, Peter Lang, 85-92. texte.


 Résumé:
 "Les conditionnels potentiel et irréel du breton se caractérisent par une morphologie agglutinante impliquant les éléments formateurs de l'imparfait, du passé simple et du subjonctif. Cette situation est originale par rapport à celle des langues romanes, dont les conditionnels cumulent des marques d'infinitif et d'imparfait ou de passé simple (cas de l'italien). Dans cette étude on montre comment la pratique du système s'est réorganisée en fonction de cette particularité, notamment en gérant les rapports interlocutifs autour de la formulation de l'hypothèse en termes de consensus et de polémique."