Bochad : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
 
Ligne 63 : Ligne 63 :
 
||| Hiziv an deiz|| e ya ur|| '''bochad''' re a louzoù || gant an dud . |||||| ''Équivalent standardisé''
 
||| Hiziv an deiz|| e ya ur|| '''bochad''' re a louzoù || gant an dud . |||||| ''Équivalent standardisé''
 
|-
 
|-
||| [[hiriv|aujourd'hui]] [[art|le]] jour || [[R]] [[mont|va]] ([[art|un]]) || tas-[[re|trop]] ([[a|de]])<sup>[[1]]</sup>médicaments || [[gant|avec]] [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[tud|gens]]  
+
||| [[hiriv|aujourd'hui]] [[art|le]] [[deiz|jour]] || [[R]] [[mont|va]] ([[art|un]]) || tas-[[re|trop]] ([[a|de]])<sup>[[1]]</sup>médicaments || [[gant|avec]] [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>[[tud|gens]]  
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'De nos jours on consomme beaucoup trop de médicaments.' |||||||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:385)
 
|||colspan="4" | 'De nos jours on consomme beaucoup trop de médicaments.' |||||||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:385)
Ligne 88 : Ligne 88 :
 
||| Hiziv an deiz, || eo '''ur''' ||'''bochad''' aesoc'h ||o labour... |||||| ''Équivalent standardisé''
 
||| Hiziv an deiz, || eo '''ur''' ||'''bochad''' aesoc'h ||o labour... |||||| ''Équivalent standardisé''
 
|-
 
|-
||| [[hiziv|aujourd'hui]] [[art|le]] jour|| est ([[art|un]])|| masse [[aes|facile]].[[-oc'h|plus]]|| [[POSS|leur]]<sup>[[2]]</sup> travail
+
||| [[hiziv|aujourd'hui]] [[art|le]] [[deiz|jour]]|| est ([[art|un]])|| masse [[aes|facile]].[[-oc'h|plus]]|| [[POSS|leur]]<sup>[[2]]</sup> travail
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'De nos jours, que de facilités!' [leur travail est beaucoup plus facile] |||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:246)
 
|||colspan="4" | 'De nos jours, que de facilités!' [leur travail est beaucoup plus facile] |||| [[Bouzec & al. (2017)|Bouzec & al. (2017]]:246)

Version actuelle en date du 14 septembre 2019 à 19:34

Bochad est un quantifieur nominal positif courant en vannetais et bord vannetais. C'est aussi un adverbe quand il quantifie sur un prédicat.


(1) Dre dostaat d'ar vizer, e tesker ur bochad traoù.
par1 approch.er de'le 1misère R4 apprend.IMP un masse choses
'En approchant la misère, on apprend beaucoup.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:83)


Quantification sur un nom

nom comptable pluriel

Le quantifieur bochad sélectionne comme argument interne un nom comptable pluriel.


(2) Berr an traoù g'ur bochad tiadoù 'benn tosta fin ar miz.
court le choses avec'un masse maison.n.ée.s quand approch.e fin le mois
'Beaucoup de familles manquent d'argent dès qu'approche la fin du mois.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:81)


En (3), la locutrice commente « avec bochad tu vois plus les choses éparpillées », indice d'une restriction aux noms comptables.


(3) N'am eus çet kalz /? bochad amzer.
ne1'1SG a pas beaucoup temps
'J'ai pas beaucoup de temps.' Scaër/Bannalec, H. Gaudart (03/2017)


En (4), on voit que le nom peut être élidé.


(4) A : Tud 'oa ba sinéma? B : Pas bochad. Cornouaillais de l'est maritime (Riec)
gens était dans cinéma pas beaucoup
'- Il y avait du monde au cinéma? - Pas beaucoup.' Bouzec & al. (2017:103)


ur bochad (re) a...

(4) Chiou 'n dé yiè bochad-ré louzou ga 'n dud. Cornouaillais de l'Est (Riec)
Hiziv an deiz e ya ur bochad re a louzoù gant an dud . Équivalent standardisé
aujourd'hui le jour R va (un) tas-trop (de)1médicaments avec le 1gens
'De nos jours on consomme beaucoup trop de médicaments.' Bouzec & al. (2017:385)


Quantification sur un prédicat

Ur bochad peut aussi être utilisé pour quantifier sur le prédicat, qu'il soit verbal ou adjectival.


(4) Doc'h en gwelet a pa red, e poania ur bochad.
à le voir C quand court R4 pein.e un masse
'A son aspect (à le voir) quand il court, il peine beaucoup.' Le Scorff, Ar Borgn (2011:13)


(5) Chiou 'n dé, 'ma bocha' aésoc'h o labour... Cornouaillais de l'est maritime
Hiziv an deiz, eo ur bochad aesoc'h o labour... Équivalent standardisé
aujourd'hui le jour est (un) masse facile.plus leur2 travail
'De nos jours, que de facilités!' [leur travail est beaucoup plus facile] Bouzec & al. (2017:246)


pas de quantification temporelle

La quantification temporelle, elle, semble être agrammaticale, au profit de l'adverbe alies 'souvent'.


(6) Mont a ran (alies / * bochad) d’ar sine 'pad ar goanv...
aller R1 fais souvent à'le ciné pendant le hiver
'Je vais beaucoup au cinéma pendant l'hiver...' Scaër/Bannalec, H. Gaudart (03/2017)


Horizons comparatifs

En français, le mot masse apparaît similairement dans des masses de X, et dans pas des masses. Cependant, pour quantifier sur le prédicat, des masses est restreint aux contextes négatifs (Elle chante pas des masses, vs. * Elle chante des masses), ce qui n'est pas le cas avec bochad en breton.