Betegout

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le complémenteur betegout, ou betek-gouzout, 'de crainte (que), au cas où', est une grammaticalisation transparente d'un composé de betek 'jusqu'à' et gouzout 'savoir'.


(1) Skoulm anezañ ervat bete-gouzoud e tiflipfe diganit.
noue P.lui bien de.crainte R4 glisser de.avec.toi
'Noue-le comme il faut de crainte qu'il [ne] t'échappe.' Trégorrois, Gros (1989:'diflipa')


Syntaxe

betegout, betegout ma

(2) Chomit aze war-hed tôl bete-gouzoud e vefe ezomm diouzoh.
restez ici à.distance coup de.crainte R serait besoin de.vous
'Restez là à une distance d'un jet de pierre, de crainte qu'on ait besoin de vous.'
Trégorrois, Gros (1966:235), Gros (1989:héd')


(3) Degas't ho harz-glav ganeoc'h betegoût ma teuio ar barrad.
apportez vos3 stoppe-pluie avec.vous au.cas.où que4 viendra le averse
'Prenez votre parapluie, au cas où il viendrait une averse.' Cornouaillais de l'Est (Riec), Bouzeg (1986:29)


Sémantique

La valeur épistémique de betegout est pointée par la traduction 'au cas où' donnée par Mona Bouzeg.


(4) bétégoud ziztagfè-hi 'n taol paw
au.cas.où (R1) détacherait-elle un coup patte
'au cas où elle donnerait un coup de patte' Cornouaillais de l'Est, Bouzec & al. (2017:309)


(5) betegoud vankfè 'n dra m neg dei. Cornouaillais de l'Est (Bannalec)
Bete-goût e vankfe un dra bennak dezhi. Equivalent standardisé
au.cas.où (R4) manquerait un 1chose quelconque à.elle
'au cas où il lui manquerait quelque chose' Bouzec & al. (2017:132)