Bemdez : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(variation dialectale)
Ligne 19 : Ligne 19 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1) || Ki va amezogez || a deu da gac'hat war va fleur '''bemus'''!  
+
| (1) || Ki va amezogez || a deu ||da gac'hat ||war va fleur ||'''bemus'''!  
 
|-
 
|-
||| chien [[POSS|mon]] voisine || [[R]] [[dont|vient]] [[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> [[da|pour]] merder||  [[war|sur]] [[POS|mon]] fleurs || chaque.jour
+
||| chien [[POSS|mon]] voisine || [[R]] [[dont|vient]]|| [[da|pour]]<sup>[[1]]</sup> [[da|pour]] merder||  [[war|sur]] [[POSS|mon]] fleurs || chaque.jour
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Le chien de ma voisine vient chaque jour faire sur mes fleurs!'  
 
|||colspan="4" | 'Le chien de ma voisine vient chaque jour faire sur mes fleurs!'  

Version du 29 janvier 2016 à 19:06

L'adverbe aspectuel bemdez est composé de façon transparente du quantifieur 'chaque' (pep) et du nom 'jour' (deiz).


(1) Goude 'oa deuet da vat, 'veze gwelet Jos 'vale 'kost'z 'n aod bemdez.
après était venu pour bien était vu Jos à marcher à-côté le côte chaque.jour
'Après qu'il a été guéri, on voyait Jos se promener à la côte tous les jours.'
Haut-cornouaillais (Rieg), Bouzeg (1986:29)


Morphologie

variation dialectale

(1) Ki va amezogez a deu da gac'hat war va fleur bemus!
chien mon voisine R vient pour1 pour merder sur mon fleurs chaque.jour
'Le chien de ma voisine vient chaque jour faire sur mes fleurs!'
Léon (Plougerneau), M-L. B. (01/2016)


  • bowné (e)4 tœ., 'Elle vient tous les jours', Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:39)

Syntaxe

distribution

(1) [bødepət a mə yɛ bɛmdø a: mam belo dər labur]
bout eh eus bet _ ha me 'yae bemdez àr ma belo d'ar labour.
être R est eu un temps C moi allait chaque.jour sur mon vélo à le travail
'Il fut un temps où j'allais tous les jours au travail à vélo.'
Vannetais (Kistinid), Nicolas (2005:51)


L'adverbe bemdez peut se trouver avant ou après un prédicat.


(2) Pa'z eo gwir [ Job [ a veze poent lein bemdeiz [ a-benn ma save _ diouz e wele ]]].
comme est vrai Job R était moment déjeuner chaque.jour quand que levait de son lit
'Comme il est vrai que Job se levait chaque jour à l'heure du déjeuner.'
Gorre Leon, Madeg (1990:10)


(3) Hennez a zo bemdez mezo.
celui.ci R est chaque.jour saoul
'Il est saoul tous les jours.' Trégorrois, Gros (1970:26)