Auxiliaires

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Les auxiliaires sont les éléments qui portent les traits de flexion dans les temps composés, c'est-à-dire les traits de temps et éventuellement d'accord lorsque le verbe lexical ne les porte pas lui-même.

On distingue les auxiliaires simples des auxiliaires modaux. Il y a en breton quatre auxiliaires simples:


Les auxiliaires bezañ, 'être' et kaout, 'avoir' se trouvent dans des environnements syntaxiques similaires, avec un verbe lexical au participe, ce qui pose la question de la sélection de l'auxiliaire.

L'auxiliaire ober, 'faire' se trouve avec des verbes lexicaux infinitifs. Ce sont les cas de conjugaison analytique, , de type: Gouzout a ran...; /savoir R je.fais/ > 'Je sais'.

Il existe aussi des structures de redoublement du verbe lexical et de sa propre forme tensée, ce sont les verbes qui se prennent eux-mêmes comme auxiliaire, de type: Gouzout a ouzon...; /savoir R je.sais/ > 'Je sais'. Jouitteau (2011, 2012, 2013) montre que ce sont des cas particuliers de conjugaison analytique et d'ordres à infinitif préverbal.

L'auxiliaire breton peut être élidé beaucoup plus facilement qu'en français.


Diachronie

voir la fiche sur l'auxiliaire ober en moyen breton


Terminologie

En breton, verb-skoazell, littéralement 'verbe de secours', est le terme pour 'auxiliaire'. KAG (2016) utilise le terme skoazeller.

Le terme breton pour 'support' est skor. Lorsque l'auxiliaire sert uniquement de support morphologique pour la réalisation de traits de temps, nombre, personne, sans contenu lexical propre, on peut utiliser le terme verb skor, ou skorverb. C'est le cas dans la conjugaison analytique en ober, ou dans les questions en reprise en ober.

Bibliographie

Gourmelon, Yvon. 2012. 'Ar verboù damskoazellañ', Notennoù yezhadur, Al Liamm (éd.), 71-74.

Heusaff, A. 1959. 'Displegadur ar verb-skoazell e Sant Yvi', Hor Yezh 8 (&9).

Hewitt, Steve, 1988. 'Being in Breton: the auxiliary of beza/bout', Poitiers: Cerlico.

Hewitt, Steve, 1987. 'The different types of auxiliary in Breton'/'La question de l’auxiliaire/l’auxiliaire en question', vol. 1:183-91, CERLICO, Rennes.

Jouitteau, M. 2013, 'La conjugaison analytique de doublement du verbe en breton', Ali Tifrit (éd.), Phonologie, Morphologie, Syntaxe Mélanges offerts à Jean-Pierre Angoujard, PUR, 327-354. texte en ligne.

Jouitteau, M. 2012. ‘Verb doubling in Breton and Gungbe; obligatory exponence at the sentence level’, The Morphosyntax of Reiteration in Creole and Non-Creole Languages, Aboh, Enoch O., Norval Smith et Anne Zribi-Hertz (éds.), John Benjamins, 135-174.

Jouitteau, M. 2011. 'Post-syntactic Excorporation in Realizational Morphology: Breton Analytic Tenses', Andrew Carnie (éd.), Formal Approaches to Celtic Linguistics, Cambridge Scholars Publishing, 115-142. texte en ligne.

Schapansky, N. 1994b. 'Shift in the auxiliary selection in Breton', The Lacus Forum 21, Hornbeam Press, Columbia, SC, ETATS-UNIS, 224-233.

Urien, J.-Y. 2005. 'Cohabitation et conflit syntaxique autour du verbe « être » en breton', La syntaxe au cœur de la grammaire, Frédéric Lambert & Henning Nølke (éds.), 323-330, PUR.

Wojcik, Richard, 1976. 'Verb fronting and auxiliary do in Breton', A. Ford, J. Reighard, et R. Singh (éds), Papers from the Sixth Meeting of the Northeastern Linguistic Society, Montreal Working Papers in Linguistics, vol.6., McGill University, Montreal.