Attribution

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La langue bretonne distingue grammaticalement les rôles sémantiques de la possession, de l'attribution (da1 Vona) et de l'accompagnement (gant Mona).

Les prépositions pouvant porter la notion sémantique d'attribution sont da, evit et eus.


(1) Ti ma zud a oa d'am breur betek warlene.
maison mon2 parent R était à'mon2 frère jusqu'à an dernier
'La maison de mes parents était à mon frère jusqu'à l'an dernier.' Gourmelon (2014:15)


Syntaxe

animé / inanimé

La préposition eus introduit les possesseurs inanimés (Kervella 1995:§434, §364, Trépos 2001:179). L'attribution à une entité animée est introduite par la préposition da.

Terminologie

Favereau (1993) traduit complément d'attribution par renadenn da-biv.


Bibliographie

  • Yann Gerven. 2014. 'Il me reste... chom a ra din? chom a ra ganin?', Yezhadur!, Alioù fur evit ar vrezhonegerien diasur, Keit Vimp Bev, 145-146.