Ar-, al-

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le morphème ar- est très productif. Il préfixe les noms comme les verbes ou les adjectifs et a une sémantique peu spécialisée de type de voisinage, de proximité (devant, près, tenant à...).


(1) arzorn, 'poignet' (Trépos 2001:§121)

(2) arvor, 'rivage de la mer' (Trépos 2001:§121), 'littoral' (Favereau 1997:§194)

(3) argoad, 'région boisée de l’intérieur' (Trépos 2001:§121), 'bocage' (Favereau 1997:§194)


Kervella (1947:§876) donne: arwenn, arc'hlas, arroud, argoll, arvar, arbenn, argad, arbrad, arwazh, arsav, arvell, argas, argilañ, ardraoñv, ardrec'h...


Morphologie

accentuation

L’accentuation en KLT tombe sur l’avant-dernière syllabe et montre avec les bisyllabiques que le préfixe ar- peut prendre l’accentuation de mot (an ARvor, Kervella 1947:§887).

mutation

Le préfixe ar- provoque une lénition sur sa racine (Arvor, Argoat).

Sémantique

Devant un verbe, le préfixe ar- peut être un atténuateur.


(1) Bremañ eo ardavet un tamm ar glav.
maintenant est pfx1.tu un morceau le pluie
'Maintenant, la pluie a diminué un peu.' Trégorrois, Gros (1970b:'ardevel')


Kervella (1947:§876) note que beaucoup de racines préfixées par ar- ont aussi une préfixation en tre-. Il cite: trevell, treveriañ, tregoad, tregas...

Il note aussi un parallèle avec le préfixe il-: ildraoñv, ildrec'h, ilbrad.

Etymologie et horizons comparatifs

Kervella (1947:§876) rapproche le préfixe ar- et la préposition war, prononcée ar en vannetais (cf. (w)arc'hoazh). Il note des expressions parallèles:

  • en argoll vs. war goll
  • en arvar vs. war var
  • en argil vs. war gil
  • ardraoñ a zo gantañ vs. war draoñv emañ


Selon Deshayes (2003:36), le préfixe négatif ar- est présent en brittonique sous la forme are-. Il correspondrait au gallois ar- et à l’irlandais air-.