Ar-, al- : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Morphologie)
Ligne 7 : Ligne 7 :
  
 
== Morphologie ==
 
== Morphologie ==
 +
 +
=== accentuation ===
 +
 +
L’[[accentuation]] en [[KLT]] tombe sur l’avant-dernière syllabe et montre avec les bisyllabiques que le préfixe ''ar-'' peut prendre l’[[accentuation de mot]] (''an ARvor'', [[Kervella (1947)|Kervella 1947]]:§887).
 +
 +
=== mutation ===
  
 
Le préfixe ''ar-'' provoque une [[lénition]] sur sa racine (''Ar'''v'''or'', ''Ar'''g'''oat'').
 
Le préfixe ''ar-'' provoque une [[lénition]] sur sa racine (''Ar'''v'''or'', ''Ar'''g'''oat'').

Version du 24 décembre 2013 à 14:38

Le morphème ar- est très productif.

Il préfixe les noms comme les verbes ou les adjectifs et a une sémantique peu spécialisée (devant, près, tenant à...).

Kervella (1947:§876) donne: arwenn, arc'hlas, arroud, argoll, arvar, arbenn, argad, arbrad, arwazh, arsav, arvell, argas, argilañ, ardraoñv, ardrec'h...


Morphologie

accentuation

L’accentuation en KLT tombe sur l’avant-dernière syllabe et montre avec les bisyllabiques que le préfixe ar- peut prendre l’accentuation de mot (an ARvor, Kervella 1947:§887).

mutation

Le préfixe ar- provoque une lénition sur sa racine (Arvor, Argoat).

Sémantique

Kervella (1947:§876) note que beaucoup de racines préfixées par ar- ont aussi une préfixation en tre-. Il cite: trevell, treveriañ, tregoad, tregas...


Il note aussi un parallèle avec le préfixe il-: ildraoñv, ildrec'h, ilbrad.


Etymologie

Kervella (1947:§876) rapproche le préfixe ar- et la préposition war, prononcée ar en vannetais (cf. (w)arc'hoazh). Il note des expressions parallèles:

  • en argoll vs. war goll
  • en arvar vs. war var
  • en argil vs. war gil
  • ardraoñ a zo gantañ vs. war draoñv emañ