All, arall : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Bibliographie)
 
Ligne 97 : Ligne 97 :
 
| (7) ||Hag '''hemañ all''' ||o c'hortoz e yafen d'e sikour,|| pa labouran ||noz-deiz dija!
 
| (7) ||Hag '''hemañ all''' ||o c'hortoz e yafen d'e sikour,|| pa labouran ||noz-deiz dija!
 
|-
 
|-
| || [[&|et]] [[DEM|celui.ci]] autre || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[gortoz|attendre]] [[R]]<sup>[[4]]</sup>  [[mont|irait]] [[da|à]]'[[POP|le]] [[sikour|secourir]]|| [[pa|alors.que]]<sup>[[1]]</sup> [[labourat|travaille]] ||[[noz|nuit]]-jour [[dija|déjà]]
+
| || [[&|et]] [[DEM|celui.ci]] autre || [[particule o|à]]<sup>[[4]]</sup> [[gortoz|attendre]] [[R]]<sup>[[4]]</sup>  [[mont|irait]] [[da|à]]'[[POP|le]] [[sikour|secourir]]|| [[pa|alors.que]]<sup>[[1]]</sup> [[labourat|travaille]] ||[[noz|nuit]]-[[deiz|jour]] [[dija|déjà]]
 
|-
 
|-
 
| ||colspan="4" |'Et l'autre qu'attend qu' je l'aide alors que je travaille déjà jour et nuit!' ||  [[Gourmelon (2014)|Gourmelon (2014]]:94)
 
| ||colspan="4" |'Et l'autre qu'attend qu' je l'aide alors que je travaille déjà jour et nuit!' ||  [[Gourmelon (2014)|Gourmelon (2014]]:94)

Version actuelle en date du 14 septembre 2019 à 20:17

All, ou arall en vannetais, signifie 'autre'. Il a aussi une valeur d'adverbe.


(1) ... Welan ket viche tra all.
(ne)1 vois pas serait chose autre
'Je ne vois pas autre chose.' Ouessant, Gouedig (1982)


Morphologie

variation dialectale

En vannetais, on trouve la forme arall.

(2) Hani ag an ofiserion arall ne ra vad dezhoñ er gwelet.
aucun de le officiers autre ne fait 1bien à.lui le voir
'Ça ne fait de bien à aucun des autres officiers de le voir.' Vannetais, Herrieu (1994) cité par Rezac (2009)


composition

All est reconnaissable dans les composés e(r)-mod-all, /dans.le-façon-autre/ ou a-hend-all, /de-chemin-autre/, 'autrement'.


grammaticalisation en préfixe

L'adjectif arall a grammaticalisé en un préfixe; arall-, utilisé dans des néologismes.


Syntaxe

distribution

All n'apparait pas obligatoirement en bord droit de syntagme. Ebet 'aucun' peut lui succéder.


(3) ...ha, war e dro, kement hag a zo e nep maner all ebet !...
et sur son tour autant que R y.a dans quelque manoir autre aucun
'...et autour, autant de choses qu'il y en a dans tous les manoirs.'
Léon, Milin (1924)


ken ... all

(4) I wrék só kén jêntil all
E wreg 'zo ken jentil all graphie peurunvan
son1 femme est aussi gentil autre
'Sa femme est tout aussi gentille.' Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:50)


... all, 'au possible'

Dans la tournure ken... all..., par ellipse de ken, on obtient un usage maximisateur de degré avec all tout seul.


(5) Me a zo arru ankounahaüz all.
moi R1 est arrivé oublieux autre
'Je deviens oublieux au possible.' Trégorrois, Gros (1989:'a-hed')


(6) Hennez a zo pounner all, ar helorn-ze!
celui.là R est lourd autre le 5seau-
'Il est rudement lourd, ce seau-là!' Trégorrois, (Gros 1984:135)


sens péjoratif

(7) Hag hemañ all o c'hortoz e yafen d'e sikour, pa labouran noz-deiz dija!
et celui.ci autre à4 attendre R4 irait à'le secourir alors.que1 travaille nuit-jour déjà
'Et l'autre qu'attend qu' je l'aide alors que je travaille déjà jour et nuit!' Gourmelon (2014:94)


Diachronie

En moyen breton du XV°, le Catholicon donne anrearall, traduit par le moyen français les aultres et le latin ceteri.

En moyen vannetais, dans les Noueloù Gwened fin XVI°, début XVII°, Hemon (1956:xlviii) a relevé un usage anaphorique sans article et sans supplétion par egile. Cet usage étonnant est aussi constatable sur hini 'l'un'.


(1) tirantet, hani guet é gontel, aral guet é glehan Moyen breton, Hemon (1956:xlviii)
tyrans hini avec son1 couteau autre avec son1 épée
'des tyrans, un avec son couteau, un autre avec son épée'

Terminologie

Selon Trépos (2001:§315), il s'agit d'un 'adjectif indéfini'.

Bibliographie

  • Yann Gerven. 2014. 'implijoù dic'hortoz ar ger all ', Yezhadur!, Alioù fur evit ar vrezhonegerien diasur, Keit Vimp Bev, 61-62.