Aes : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Morphologie)
 
Ligne 45 : Ligne 45 :
 
| || colspan="4" | '... parce que pour nous à Ouessant il n'y avait pas beaucoup de choses faciles.'   
 
| || colspan="4" | '... parce que pour nous à Ouessant il n'y avait pas beaucoup de choses faciles.'   
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
Kervella (''Al Liamm'' 1954, n°43, p.43) signale qu'autour de Daoulas, entre les points 30 et 31 de l'[[ALBB]], et de manière plus large dans le pays entre Le Faou et Landerneau, le Z final étymologique est prononcé il cite ''aes'' comme exemple ("''aez'' ivez a zo anavezet ha distaget /ë:z/. « Mont da ober an aez » a reer goude merenn e-pad an hañv").
  
  

Version actuelle en date du 13 juillet 2019 à 16:04

L'adjectif aes 'facile' soppose à l'adjectif diaes 'difficile'.


(1) Mond a-eneb réd an dour n'eo ket êz.
aller contre cours le eau ne1'est pas facile
'Il est difficile d'aller contre le courant.' Léon, Fave (1998:140)


Morphologie

variation dialectale

A part en Léon où on trouve sans surprise la forme eas, la morphologie de aes est assez stable.


(2) N'oa ket eas dit lakaat kement-se ablamour ar bezhin a zo rinklus.
ne'était pas facile à.toi mettre autant-ça car le algues R est glissant
'On ne pouvait pas en mettre tellement que ça, car les algues sont glissantes.'
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:41)


(3) Gav ket nen aes boût dikriet.
1trouve pas IMP facile être critiqué
'On n'aime pas être critiqué.' Cornouaillais de l'Est (Riec), Bouzeg (1986:30)


(4) ... peogwir ha ni amañ en Eusa oa ket kalz a dra hag a yoa êz... Ouessant, Gouedig (1982)
puisque que nous ici en Ouessant était pas beaucoup de1 chose que R était facile
'... parce que pour nous à Ouessant il n'y avait pas beaucoup de choses faciles.'


Kervella (Al Liamm 1954, n°43, p.43) signale qu'autour de Daoulas, entre les points 30 et 31 de l'ALBB, et de manière plus large dans le pays entre Le Faou et Landerneau, le Z final étymologique est prononcé il cite aes comme exemple ("aez ivez a zo anavezet ha distaget /ë:z/. « Mont da ober an aez » a reer goude merenn e-pad an hañv").


dérivation

verbalisation

(5) /'esed e 'dã ̆w/ Poher (Carhaix), Timm (1987a:291)
Aesaet eo dezhañ.
ais.é est à.lui
'Il est guéri.'


(6) Me, pa zavan diouzh ar beure, a vez ken êzet ha den ebed.
moi quand1 lève de le matin R1 est tant ais.é que homme aucun
'Moi, quand je me lève le matin, je suis aussi dispos que quiconque.' Trégorrois, Gros (1984:198)


(7) Ne vefe ket soñjet biken pegen aezet e vijent d’ober.
ne1 serait pas pensé jamais combien facilité R4 seraient à1'faire
'On n'imaginerait jamais à quel point elles [ces choses] sont faciles à faire.' Trégorrois (Bégard), Georgelin dans Yekel, Georgelin & Ar C'hozh (2015-2019)


superlatif

(8) [ hònɛrh ə ənɛsã tut awe laburat ]
Hennezh eo an aesañ-tout evit labourat
celui.là est le facile.plus-tout pour travailler
'C'est le plus pratique pour travailler.' Vannetais (Kistinid), Nicolas (2005:14)

Sémantique

aes (da implij), 'pratique'

(1) Papa gave ket aes anezhañ ar matelaouioù. Le Juch, Hor Yezh (1983:25)
Papa (ne)1 trouvait pas facile P.lui le matelas
'Papa ne trouvait pas les matelas pratiques.'


'sans difficulté/sans dureté'

(2) An dud zo savet eas bremañ e-skoaz gwechall.
le 1gens est élevé facile maintenant dans.épaule autrefois
'Les gens maintenant sont élevés à la douce par rapport à autrefois.' Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:54)


'complaisant'

On retrouve le même sens de 'complaisant' que dans le français C'est un enfant facile.


(3) Pipi e-neus eur gorzaillenn êz.
Pipi R-a un 1gosierune facile
'Pierre a un gosier facile (complaisant, se dit d'un ivrogne).' Trégorrois, Gros (1989: 'êz')