Adarre

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Adarre correspond assez bien au français 'encore', ou 'de nouveau'.


(1) Peleh eo chomet al lostenn-ze adarre?
est resté le trainard- encore
'Où est encore resté ce trainard-là?' Trégorrois, Gros (1984:483)


L. Jade (c.p.) reporte l'expression du Cap-Sizun: Adarre zo rebech; 'Adarre est reproche'.

Cette expression pointe la différence sémantique entre adarre et c'hoazh, 'encore'.