A-walc'h

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

L'adverbe a-walc'h, ou trawanc'h, est un adverbe atténuateur de degré. Il signifie 'assez', 'à peu près'. En tant que quantifieur du nom, il a une nuance évaluative et signifie 'assez (de)'.


(1) Kapap a-walc'h 'vijen d'ober tammoù geizoù dezhi.
capable assez R serais de faire morceau.x caresses à.elle
'Je serais bien capable de faire l'amour avec elle.'
Menard (1995:§ geizoù)


Morphologie

L'adverbe a-walc'h est composé de façon transparente de la préposition a et du nom gwalc'h ('satiété').

On trouve différentes formes, dont le très usité trawalc'h.


(2) trèwahh e labour,

trawalc'h a labour
'assez de1 travail', Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012:46)


(3) [nøs kə ta’wɑh wid ’o:bər gwi:n ’ije gøs]
N’eus ket trawalc’h evit ober gwin ivez, geus?
ne1'est pas assez pour faire vin si
'Il n’y a pas assez pour faire du vin aussi, si ?'
Trégorrois (Bégard), locuteur né en 1915, Yekel (2016:'goulenn nac'h')


(4) /jãduče biskwax trəwalx argãt /
il aura pas jamais assez argent
'Il n'aura jamais assez d'argent.' Groix, Ternes (1970:292)


En vannetais, on trouve la graphie er-walc'h dans Ar Meliner (2009:31), erhoalh dans Le Bayon (1878:63) et ehouolh dans An Diberder (2000:100).


(5) Ne gaw ket get-hai émañt golhet erhoalh.
ne1 trouve pas avec.eux sont lavé assez
'Ils ne se trouvent pas assez lavés.' Vannetais, Le Bayon (1878:63)
(6) Ha gerzhan ket hoeh founab ehouolh.
et (ne1) marche pas encore vite assez
'Et je ne marche pas encore assez vite.' Vannetais, An Diberder (2000:100)


Selon Martin (1929:175), à la forme léonarde a-walc'h correspond la forme vannetaise erhoalh, et la forme cornouaillaise (Scaër, Guiscriff, Gourin) oalc'h.


Les variations dialectales de la traduction de l'exclamation impérative française 'assez!' sont documentées dans la carte 22 de l'ALBB.


accentuation

L'adverbe a-walc'h est accentué sur la seconde syllabe (Hemon 1995:§274-275).


(3) /a'vah/, Plozévet, Goyat (2012:123)

Quantification sur le nom

Lorsque a-walc'h est un adverbe de quantité, le nom des entités qu'il décompte est introduit par la préposition a.


(4) Ne vezo nepred [ a-walc'h a-zivrec'h ] evit troc'hañ ha dastum an eost.
ne sera jamais assez de.deux1.bras pour couper et récolter le moisson
'Jamais il n'y aura assez de bras pour faire la moisson.'
Trégorrois, Berthou (1985:78)


avec ellipse de l'entité quantifiée

La phrase en (5) semble contenir une ellipse du nom. L'entité sur laquelle a-walc'h quantifie est assez vague ('assez de choses', assez de détails'...), et il se pourrait que le nom ait été élidé. Une lecture proche est celle d'un adverbe qui modifie le verbe ('savoir assez efficacement', cf. lecture d'adverbe de VP).


(5) Gouzout a ouie a-walc'h _ diouzh ar bageerezh evit feurmiñ ur c'hanod gant ur c'heflusker a-zoare.
savoir R savait assez de le canotage pour louer le canot avec un moteur de-qualité
'Il s'y connaissait assez en canotage pour louer un canot avec un moteur de qualité.'
Beyer (2009:16)

Quantification de degré

A-walc'h peut modifier le degré d'un adjectif ou d'un adverbe comme d'un prédicat.


adjectif et adverbe

A-walc'h peut modifier le degré d'un adjectif.


(6) Hennezh na zav tamm ebet : ur skronn fall a-walh?
celui.ci ne.R1 monte morceau aucun un gringalet mauvais assez (est)
'Il ne pousse pas du tout: c'est un gringalet.' Trégorrois, Gros (1984:407)


La même modification de degré s'applique aux adverbes.


(7) Eul leh kreñv e tle beza bet _ evito sur a-walh.
lun place fort R4 doit être été pour.eux sur assez
'Ça a surement été pour eux une place forte.' Léonard (Cléder), Seite (1998:49)

Prédicat verbal

L'adverbe a-walc'h peut aussi modifier un prédicat verbal.


(1) Me a wele a-walh lar e-noa mizer an hini ruz ...
moi R voyais assez que R-avait misère le celui rouge
'Je voyais bien que le rouge avait de la peine.'
Uhelgoat, Skragn (2002:129)


(2) An dud ne vint morse evel-se kelennet a-walc'h.
le gens ne seront jamais comme-ci enseigné assez
'Les gens ne seront ainsi jamais assez instruits.'
Standard, Kervella (1993:65)


(3) Un tamm bara 'yahe 'walc'h genin.
un morceau pain (R) irait assez avec.moi
'Litt. Un peu de pain irait bien avec moi, Je mangerais bien un peu de pain.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:81)


distribution

Sous la lecture de modificateur de degré du prédicat, l'adverbe a-walc'h peut avoir la distribution des adverbes de VP: il peut être cliticisé sur un verbe infinitif antéposé.


(1) [ Gwelout a-walc'h ] a raent ne oa ket bet lonkadeg.
voir assez R faisaient ne était pas été saoûlerie
'Ils voyaient bien qu'il n'y avait pas eu de saoûlerie.' Trégorrois (Kaouenneg)/Standard, ar Barzhig (1976:60)

Particule de discours

A-walc'h a aussi un emploi de particule de discours.


(1) ... Bout a oa unan er-walc'h hag a vehe bet oc'hpenn kontant da chomel...
expl R était unan assez et R serait été plus content de rester
'Il y avait bien quelqu'un qui aurait été très content de rester...' Vannetais, Ar Meliner (2009:31)

Expression

(3) /be'vah/

Beza a-walh !
'Qu’importe !' (interjection), Plozévet, Goyat (2012:123)

Terminologie

Selon Le Dû (2012:46), il s'agit d'un 'identifiant'.