A-dra-sur : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
 
(12 révisions intermédiaires par un utilisateur sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
''A-dra-sur'' est un adverbe complexe qui signifie 'bien sur, pour sur'.
+
''A-dra-sur'' est un [[adverbe]] [[épistémique]] complexe (/[[a|à]]-chose-sur/) qui signifie 'bien sur, pour sur'. Il exprime une confiance du locuteur vis-à-vis de la véracité de ses propos, comme ''[[sur]]'', ''[[a-sur]]''.  
  
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1) ||'''A-dra-zur'''|| n'eo ket || braoaad ar horn-bro ||eo ||a zo bet || greet.
+
|(1)|| Dav eo debriñ, || '''a-dra-sur''';|| maget e rank || ar c’horf bezañ.
 
|-
 
|-
||| à-chose-sur ||[[ne]] [[COP|est]] [[ket|pas]] ||embellir [[art|le]] coin-pays || [[COP|est]]|| [[R]] [[COP|est]] [[bet|été]] || fait (embellir [[art|le]] coin-pays)  
+
| || [[dav|obligé]] [[eo|est]] [[debriñ|manger]]||  à-chose-sur || nourri [[R]] [[rankout|doit]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[korf|corps]] [[bezañ|être]]
 +
|-
 +
|||colspan="4" | 'Il faut manger, bien sur, le corps doit être nourri.'|||| ||||||||''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:70)
 +
|}
 +
 
 +
 
 +
== Morphologie ==
 +
 
 +
=== composition ===
 +
 
 +
Le composé commence par la préposition ''[[a]]'' qui provoque une [[lénition]] sur le nom ''tra'' 'chose', qui transmet cette [[lénition]] à l'adverbe ''sur'', que différentes orthographes dialectales signalent par la consonne initiale Z.
 +
 
 +
 
 +
{| class="prettytable"
 +
| (2) ||'''A-dra-zur'''|| n'eo ket || braoaad ar horn-bro ||eo ||a zo bet || greet.
 +
|-
 +
||| à-chose-sur ||[[ne]]'[[COP|est]] [[ket|pas]] ||em.[[brav|bell]].[[-aat|ir]] [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>coin-[[bro|pays]] || [[COP|est]]|| [[R]] [[COP|est]] [[bet|été]] || [[ober|fait]] (embellir [[art|le]] coin-pays)  
 
|-  
 
|-  
 
| ||colspan="4" |'Pour sur, ça n'a pas embelli le coin.'
 
| ||colspan="4" |'Pour sur, ça n'a pas embelli le coin.'
Ligne 13 : Ligne 29 :
 
|||||||||colspan="4" |''Léon (Cléder)'', [[Seite (1998)|Seite (1998]]:135)
 
|||||||||colspan="4" |''Léon (Cléder)'', [[Seite (1998)|Seite (1998]]:135)
 
|}
 
|}
 +
 +
== Sémantique ==
 +
 +
''A-dra-sur'' est un adverbe [[épistémique]], car il est calculé à partir de la représentation du monde du locuteur.
  
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(2)|| Dav eo debriñ, || '''a-dra-sur''';|| maget e rank || ar c’horf bezañ.
+
| (3) || Anes ma voa hé vreur asambles gant'ho, || '''a dra zur''' || en devoa lezet|| hé vues var ar penguen panés...
 
|-
 
|-
| || [[dav|obligé]] [[eo|est]] manger,|| à-chose-sur || nourri [[R]] [[rankout|doit]] || [[art|le]] corps [[bezañ|être]]  
+
||| [[anes|sans]] [[ma|que]] [[COP|était]] [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> [[breur|frère]] [[asambles|ensemble]] [[gant|avec]].[[pronom incorporé|eux]] ||certainement || 3SGM [[kaout|avait]] [[lezel|laissé]]|| [[POSS|son]]<sup>[[1]]</sup> [[buhez|vie]] [[war|sur]] [[art|le]] planche panais
 +
|-
 +
| ||colspan="4" |'Si il (le frère de Yon) n'avait pas été avec eux, il est certain qu'il aurait laissé sa vie sur la planche de panais.'
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'Il faut manger, bien sur, le corps doit être nourri.'|||| ||||||||''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:70)
+
|||||||||colspan="4" |''Breton 1905 (Plouider)'', [[Burel (2012)|Burel (2012]]:192)
 
|}
 
|}
  
Ligne 26 : Ligne 48 :
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:adverbes|Categories]]
 
[[Category:adverbes|Categories]]
 +
[[Category:adverbes épistémiques|Categories]]

Version actuelle en date du 18 novembre 2019 à 12:06

A-dra-sur est un adverbe épistémique complexe (/à-chose-sur/) qui signifie 'bien sur, pour sur'. Il exprime une confiance du locuteur vis-à-vis de la véracité de ses propos, comme sur, a-sur.


(1) Dav eo debriñ, a-dra-sur; maget e rank ar c’horf bezañ.
obligé est manger à-chose-sur nourri R doit le 5corps être
'Il faut manger, bien sur, le corps doit être nourri.' Standard, Drezen (1990:70)


Morphologie

composition

Le composé commence par la préposition a qui provoque une lénition sur le nom tra 'chose', qui transmet cette lénition à l'adverbe sur, que différentes orthographes dialectales signalent par la consonne initiale Z.


(2) A-dra-zur n'eo ket braoaad ar horn-bro eo a zo bet greet.
à-chose-sur ne'est pas em.bell.ir le 5coin-pays est R est été fait (embellir le coin-pays)
'Pour sur, ça n'a pas embelli le coin.'
(litt: c'est pas embellir le coin que c'est qui a été fait')
Léon (Cléder), Seite (1998:135)

Sémantique

A-dra-sur est un adverbe épistémique, car il est calculé à partir de la représentation du monde du locuteur.


(3) Anes ma voa hé vreur asambles gant'ho, a dra zur en devoa lezet hé vues var ar penguen panés...
sans que était son1 frère ensemble avec.eux certainement 3SGM avait laissé son1 vie sur le planche panais
'Si il (le frère de Yon) n'avait pas été avec eux, il est certain qu'il aurait laissé sa vie sur la planche de panais.'
Breton 1905 (Plouider), Burel (2012:192)