A-c'houde, a-c'houdevezh : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
 
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
| (1) || N'em eus ||ket debret|| '''a-c'houde''' ||tri deiz.
 
| (1) || N'em eus ||ket debret|| '''a-c'houde''' ||tri deiz.
 
|-
 
|-
| || [[ne]]'[[R]].1SG [[kaout|a]] ||[[ket|pas]] [[debriñ|mangé]] ||depuis || [[numéraux cardinaux|trois]] jour
+
| || [[ne]]'[[R]].1SG [[kaout|a]] ||[[ket|pas]] [[debriñ|mangé]] ||depuis || [[numéraux cardinaux|trois]] [[deiz|jour]]
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'Je n'ai pas mangé depuis trois jours.' ||||||''Haut-vannetais'', [[Louis (2015)|Louis (2015]]:96)
 
|||colspan="4" | 'Je n'ai pas mangé depuis trois jours.' ||||||''Haut-vannetais'', [[Louis (2015)|Louis (2015]]:96)

Version actuelle en date du 14 septembre 2019 à 20:30

L'adverbe complexe a-c'houde, a-c'houdevezh signifie 'depuis'.


(1) N'em eus ket debret a-c'houde tri deiz.
ne'R.1SG a pas mangé depuis trois jour
'Je n'ai pas mangé depuis trois jours.' Haut-vannetais, Louis (2015:96)


Morphologie

composition

A-c'houde est composé de la préposition a suivie de l'adverbe goude, 'après'.


répartition dialectale

Selon Ledunois (2002:306), cette forme est vannetaise, mais on trouve a-c'houdevezh en Léon à Bodilis, et en trégorrois dans Gros (1966:234).


(2) Hañni en des gouiet a-oudé ma ou doé kavet mad en tri deloh.
personne 3SGM a su de-après si 3PL avait trouvé bon le trois truite
'No one knew since if they liked the three trout.'
'Personne depuis n'a su s'ils avaient aimé les 3 truites.'
Vannetais, Guilloux (1992:94) cité par Schapansky (1996:184)


(3) Karget eo ar fozelloù get ar glav en deus kouezhet a-c’houde dec’h.
chargé est le foss.és avec le pluie 3SG a tombé depuis hier
'La pluie qui est tombée depuis hier a rempli les fossés.' Haut-vannetais, Louis (2015:106)


(4) A-houdevez n'em-oa ket gwelet anezañ ken.
depuis ne'R.1SG-avait pas vu P.lui plus
'Par la suite (depuis), je ne l'ai plus vu.' Trégorrois, Gros (1966:234)


(5) Pelloc'h goude oan deuet mat d'an aotrou, ha meur a vanne gwin a roas din a-c'houdevezh.
finalement après étais venu bien à1'le monsieur et plus de1 verre vin R1 donna à.moi depuis
'J'étais finalement bien vu par le curé, et il m'a offert bien des coups depuis.'
Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:26)