-onenn

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La finale -onenn est le résultat de l'emprunt d'un mot français avec une finale en -on, suivi d'une bretonnisation par suffixation du morphème -enn (kotilhonenn, 'jupon', Gros 1989:'gwé').

Cette bretonnisation est motivée par l'existence en breton d'un suffixe -on dénotant un pluriel, ce qui aura été réinterprété comme une finale de nom collectif, à même donc de recevoir une suffixation par le singulatif -enn.


A ne pas confondre

Dans la carte 420 de l'ALBB, le suffixe -on apparaît comme pluriel de laer, 'voleur'.

Il existe aussi un suffixe nominal -on, qui apparaît, lui, sur des singuliers (debron, 'démangeaison', Goyat 2012:326).

Ni le suffixe singulier -on ni le suffixe pluriel -on ne participent dans la finale -onenn.