-iz (PL.)

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le suffixe -iz est la marque de pluriel irrégulier des noms masculins en -ad.


(1) Mar don harluet amañ, keit all, gant kalzig eus ma c'henvroiz...
si +Csuis exilé ici si.loin autre avec beaucoup.DIM de mon2 com.patri.otes Standard, Drezen (1990:30)
'Si je suis exilé ici, si loin, avec beaucoup de mes compatriotes...'


Le Bayon (1878:17) donne Alréis, 'originaires ou habitants d'Auray'.


Morphologie

doubles pluriels

Si il s'agit bien du même morphème iz, les finales en -izien et -izion sont des marques de doubles pluriels.


noms d'origine bretonne

Selon Le Bayon (1878:17), cet affixe ne s'ajoute qu'aux noms d'origine bretonne. "Si le nom de pays n'est pas breton, on ajoute -ed: parisianed, 'parisiens'".

Le Bayon (1878:17) note cependant aussi l'alternance fran̄sezed / fran̄sizion̄, 'français'.


variation dialectale

Selon Gros (1984:347), "le suffixe -ad marquant l'habitant n'est plus très vivant en Trégor. On y connaît encore Tregeriad, 'Trégorrois', Leoniad, 'Léonard', Kernevad, 'Cornouaillais', ces deux derniers devenant souvent au pluriel Leoniarded et Kernevarded, au lieu des pluriels réguliers Leoniz et Kerneviz."


A ne pas confondre

Il existe un autre suffixe -iz, qui forme des noms abstraits.