-igoù : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
| (1) ||  he oll moh'''igou'''  || ''L'Hôpital-Camfrout'', [[Le Gall (1958)|Le Gall (1958]]:'mohigou')
 
| (1) ||  he oll moh'''igou'''  || ''L'Hôpital-Camfrout'', [[Le Gall (1958)|Le Gall (1958]]:'mohigou')
 
|-
 
|-
| ||  [[POSS|son]] [[holl|tous]] porc.[[-igoù|elets]]
+
| ||  [[POSS|son]] [[holl|tous]] porc.elets
 
|-
 
|-
 
|||colspan="4" | 'tous ses porcelets.' (= 'bonne humeur'; jeu de mots ''imor'', ''he moc'h'')
 
|||colspan="4" | 'tous ses porcelets.' (= 'bonne humeur'; jeu de mots ''imor'', ''he moc'h'')

Version du 3 octobre 2016 à 08:24

Les noms pluriels qui prennent un diminutif en -ig ont une finale en -igoù (Hingant 1868:§20).


(1) he oll mohigou L'Hôpital-Camfrout, Le Gall (1958:'mohigou')
son tous porc.elets
'tous ses porcelets.' (= 'bonne humeur'; jeu de mots imor, he moc'h)


Morphologie

On peut trouver la finale en -igoù hors du domaine nominal.


(1) A-nebeudigoù e ta an deiz.
à-peu.DIM. R vient le jour
'Le jour vient peu à peu.' Vannetais, Herrieu (1994:213)


Doubles pluriels ?

La finale en -igoù se retrouve après divers morphèmes du pluriel, dans les finales en -ierigoù, -oùigoù, -edigoù. Ce sont des cas de redoublement des marques du pluriel.