-igan, -egan : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
(Morphologie)
(composition)
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
On reconnaît dans ''-igan'' deux [[suffixes]] [[diminutifs]] différents: ''[[-ig]]'' et ''[[-an (DIM)|-an]]''. Le premier, ''[[-ig]]'', est productif en breton moderne. Le second, ''[[-an (DIM)|-an]]'', l'était en vieux breton.
 
On reconnaît dans ''-igan'' deux [[suffixes]] [[diminutifs]] différents: ''[[-ig]]'' et ''[[-an (DIM)|-an]]''. Le premier, ''[[-ig]]'', est productif en breton moderne. Le second, ''[[-an (DIM)|-an]]'', l'était en vieux breton.
  
[[Hemon (1976)]] donne, pour le suffixe ''-igan, -egan'':
+
[[Hemon (1976)]] donne, pour le [[suffixe]] ''-igan, -egan'':
: ''corr'''igan''''', 'nain', [[GR.]]:648  
+
: ''corr'''igan''''', 'nain', [[De Rostrenen (1732)|De Rostrenen (1732]]:648  
 
: ''polp'''egan''''', 'lutin, diablotin', [[Vallée (1931)|Vallée (1931]]:489)
 
: ''polp'''egan''''', 'lutin, diablotin', [[Vallée (1931)|Vallée (1931]]:489)
  

Version du 21 décembre 2016 à 11:26

Le suffixe diminutif composé -igan est assez rare.


Kervella (1947:§832) donne korrigan, loenigan.

Ces mêmes exemples sont repris dans Mouladuriou Hor Yezh (1993:222) pour 'lutin, animalcule'.


Morphologie

Hemon (1976) considère -egan comme caractéristique du dialecte vannetais, allomorphe de -igan.


composition

On reconnaît dans -igan deux suffixes diminutifs différents: -ig et -an. Le premier, -ig, est productif en breton moderne. Le second, -an, l'était en vieux breton.

Hemon (1976) donne, pour le suffixe -igan, -egan:

corrigan, 'nain', De Rostrenen (1732:648
polpegan, 'lutin, diablotin', Vallée (1931:489)

Bibliographie