-eiñ

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

Le suffixe -eiñ est un suffixe verbal de l'infinitif.


(1) N'heller ken treiñ ar seurt traoù-mañ e galleg.
ne peut.IMP plus traduire le sorte choses- en français
'On ne peut plus traduire ces choses en français.'
Trégorrois, Berthou (1985:76)


variation dialectale

Ce suffixe verbal de l'infinitif est répandu en vannetais et à Groix.


(1) Get ou des de zoujein!
exclamatif 3PL a à1 craindre
'Combien ils ont à craindre!' Vannetais, Guillevic & Le Goff (1986:80)


(2) gorteiñ -he
attendre -eux
'les attendre.' Groix, reporté dans Favereau (1997:§247)


(3) Te garehe, té, bihuein hemb labourat?
toi (R)</sup>1</sup> aimerais toi vivre sans travailler
'Tu aimerais, toi, vivre sans travailler?' Vannetais, Guillome (1836)