-al (V.)

De Arbres
(Redirigé depuis -al)
Aller à : Navigation, rechercher

Le morphème -al est un suffixe verbal de l'infinitif.


(1) Met a-raok tamall den ebet da laerezh ho tanvez-amann....
mais avant accus.er homme aucun de vol.er votre matière-beurre
'Mais avant d'accuser quiconque de voler votre crème...'
Cornouaille (Pleyben), Ar Gow (1999:19)


(2) É oen é choñjal get-n-eign me unañ...
E oan o soñjal ganin ma-unan... Graphie standard
R étais P4 penser avec.moi mon un
'Je songeais en moi-même.' Vannetais, Le Bayon (1878)


Morphologie

Selon Gros (1984:354), ce suffixe n'est plus productif dans la langue.

Gros (1984:354) note qu'en breton trégorrois, ce suffixe se trouve maintenant surtout sur les verbes qui dénotent des cris ou des bruits, ou des verbes empruntés au français. Il donne ailleurs genaouegal, 'ouvrir la bouche niaisement', Gros (1989:175).

emprunts

Gros (1984:355) donne chaseal, 'chasser'; furchal, 'fureter, fouiller', kaozeal, 'causer, parler'; kestal, 'quêter'; loveal, 'louvoyer'; paseal, 'passer'; pazeal, 'marcher à grands pas, arpenter'...


Variation dialectale

Goyat (2012:272) considère que le suffixe verbal -al est prononcé /ɛl/ à Plozévet (/'farsɛl/, farsal, 'plaisanter').