-adell

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La finale en -adell obtient des noms féminins.

Elle est obtenue par dérivation nominalisante en -ad, suivie d'une dérivation par le suffixe féminin -ell.

Une finale en -adel est proposée par le vannetais Le Bayon (1878:13) comme un allomorphe possible de -adenn. Il cite, sans proposer de traduction, touéadel ('tirage'?, 'tractage'?) et frintadel.